×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Entête 22     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Entête 22
André Chouraqui


Is’hac aux liens

1 Et c’est après ces paroles : l’Elohîms éprouve Abrahâm. Il lui dit : « Abrahâm ! » Il dit : « Me voici. »
2 Il dit : « Prends donc ton fils, ton unique, celui que tu aimes, Is’hac, va pour toi en terre de Moryah, là, monte-le en montée sur l’un des monts que je te dirai. »
3 Abrahâm se lève tôt le matin et bride son âne. Il prend ses deux adolescents avec lui et Is’hac, son fils. Il fend des bois de montée. Il se lève et va vers le lieu que lui dit l’Elohîms.
4 Le troisième jour, Abrahâm porte ses yeux et voit le lieu de loin.
5 Abrahâm dit à ses adolescents : « Asseyez-vous ici avec l’âne. Moi et l’adolescent nous irons jusque-là. Nous nous prosternerons puis nous retournerons vers vous. »
6 Abrahâm prend les bois de la montée, il les met sur Is’hac, son fils. Il prend en sa main le feu et le coutelas. Ils vont, les deux, unis.
7 Is’hac dit à Abrahâm, son père, il dit : « Mon père ! » Il dit : « Me voici, mon fils. » Il dit : « Voici le feu et les bois. Où est l’agneau de la montée ? »
8 Abrahâm dit : « Elohîms verra pour lui l’agneau de la montée, mon fils. » Ils vont, les deux, unis.
9 Ils viennent au lieu que lui a dit l’Elohîms. Abrahâm bâtit là l’autel et prépare les bois. Il ligote Is’hac, son fils, et le met sur l’autel, au-dessus des bois.
10 Abrahâm lance sa main et saisit le coutelas pour égorger son fils.
11 Le messager de IHVH-Adonaï crie vers lui des ciels et dit : « Abrahâm ! Abrahâm ! » Il dit : « Me voici. »
12 Il dit : « Ne lance pas ta main vers l’adolescent, ne lui fais rien ! Oui, maintenant je sais que, toi, tu frémis d’Elohîms ! Pour moi, tu n’as pas épargné, ton fils, ton unique. »
13 Abrahâm porte ses yeux et voit, et voici un bélier, derrière, saisi au hallier. Abrahâm va et prend le bélier. Il le monte en montée, au lieu de son fils.
14 Abrahâm crie le nom de ce lieu : IHVH-Adonaï Iré ­ IHVH-Adonaï verra­ qui se dit aujourd hui : Sur le Mont de IHVH-Adonaï il sera vu.
15 Le messager de IHVH-Adonaï crie à Abrahâm une deuxième fois des ciels.
16 Il dit : « Je le jure par moi, harangue de IHVH-Adonaï : oui, puisque tu as fait cette parole et que tu n’as pas épargné ton fils, ton unique,
17 oui, je te bénirai, je te bénirai, je multiplierai, je multiplierai ta semence, comme les étoiles des ciels, comme le sable, sur la lèvre de la mer : ta semence héritera la porte de ses ennemis,
18 toutes les nations de la terre se bénissent en ta semence, par suite de ce que tu as entendu ma voix. »
19 Abrahâm retourne vers ses adolescents. Ils se lèvent et vont, unis, vers Beér Shèba. Abrahâm habite Beér Shèba.
20 Et c’est après ces paroles, il est rapporté à Abrahâm pour dire : « Voici, Milka a enfanté, elle aussi, des fils à Nahor, ton frère.
21 Ous, son aîné, Bouz, son frère, Quemouél, le père d’Arâm,
22 Kèssèd, Hazo, Pildash, Idlaph et Betouél.
23 Betouél fait enfanter Ribca.» Ces huit-là, Milka les a enfantés à Nahor, le frère d’Abrahâm.
24 Sa concubine ­ son nom Reouma ­ enfante elle aussi Tèbah, Gaham et Tahash et Ma akha.

Cette Bible est dans le domaine public.