×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Entête 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Entête 17
André Chouraqui


Circoncision

1 Et c’est Abrâm : il a quatre-vingt-dix-neuf ans. IHVH-Adonaï se fait voir à Abrâm et lui dit : « Moi, Él Shadaï ; va en face de moi : sois intègre !
2 Je donne mon pacte entre moi et entre toi, je te multiplierai beaucoup, beaucoup. »
3 Abrâm tombe sur ses faces. Elohîms lui parle pour dire :
4 « Moi ! Voici mon pacte avec toi : sois le père d’une foule de nations.
5 Ton nom ne sera plus crié Abrâm : ton nom est Abrahâm père d’une multitude : oui, je t’ai donné en père d’une foule de peuples.
6 Je te fais fructifier beaucoup, beaucoup. Je te donne à des nations : des rois sortiront de toi.
7 Je lève mon pacte entre moi, entre toi, et entre ta semence après toi pour leurs cycles, pour pacte de pérennité, pour être pour toi Elohîms, et pour ta semence après toi.
8 Je te donne, à toi et à ta semence après toi, la terre de tes résidences, toute la terre de Kena’ân, en propriété de pérennité. Je suis pour eux Elohîms. »
9 Elohîms dit à Abrahâm : « Et toi, tu garderas mon pacte, toi et ta semence après toi, pour leurs cycles.
10 Voici : mon pacte que vous garderez entre moi, entre vous et entre ta semence après toi : circoncire pour vous tout mâle.
11 Circoncisez la chair de vos prépuces. C’est le signe du pacte entre moi et vous.
12 Le fils de huit jours sera circoncis pour vous en vos cycles. Tout mâle en vos cycles, natif de la maison ou acquis d’argent, tout fils d’étranger, qui n’est pas de ta semence, lui.
13 Il sera circoncis, circoncis, le natif de ta maison, l’acquis de ton argent. C’est mon pacte dans votre chair en pacte de pérennité.
14 Le mâle incirconcis, qui ne circoncit pas la chair de son prépuce, cet être-là est tranché de son peuple : il a annulé mon pacte. »

Annonciation d’Is’hac

15 Elohîms dit à Abrahâm : « Saraï, ta femme, tu ne crieras pas son nom Saraï ma princesse oui, son nom est : Sara princesse.
16 Je la bénis. D’elle je te donnerai aussi un fils. Je la bénis, elle est en nations, des rois de peuples seront d’elle. »
17 Abrahâm tombe sur ses faces. Il rit et dit en son cœur : « À un centenaire, il naîtrait ? Et si Sara… une nonagénaire, elle enfanterait ? »
18 Abrahâm dit à Elohîms : « Si Ishma’él vivait en face de toi » !
19 Elohîms dit : « Mais Sara, ta femme, enfante pour toi un fils. Crie son nom : Is’hac ’il rira ›. Je lève mon pacte avec lui, en pacte de pérennité, pour sa semence après lui.
20 Quant à Ishma’él, je t’ai entendu : voici, je l’ai béni. Je le fais fructifier, je le multiplie beaucoup, beaucoup. Il enfantera douze nassis, je le donne pour grande nation.
21 Mais mon pacte, je le lèverai avec Is’hac que t’enfantera Sara, à ce rendez-vous dans l’autre année. »
22 Il achève de parler avec lui. Elohîms monte au-dessus d’Abrahâm.
23 Abrahâm prend Ishma’él son fils, tous les natifs de sa maison, et tous les acquis de son argent, tout mâle parmi les gens de la maison d’Abrahâm : il circoncit la chair de leur prépuce, dans l’os de ce jour, comme Elohîms en avait parlé avec lui.
24 Abrahâm a quatre-vingt-dix-neuf ans quand il circoncit la chair de son prépuce,
25 Ishma’él son fils a treize ans, quand il circoncit la chair de son prépuce.
26 Dans l’os de ce même jour, Abrahâm et Ishma’él, son fils, sont circoncis.
27 Tous les gens de sa maison, le natif de la maison ou l’acquis d’argent du fils de l’étranger sont circoncis avec lui.

Cette Bible est dans le domaine public.