Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Genèse 22.23     

Genèse 22.23
Samuel Cahen


Mise à l’épreuve d’Abraham

1 Après ces événements, Dieu éprouva Avrahame, et lui dit : Avrahame ! celui-ci répondit : me voici.
2 (Dieu) dit : prend Iits’hac, ton fils unique, que tu aimes, et va-t’en vers le pays de Morya, et là sacrifie-le en holocauste sur une des montagnes que je t’indiquerai.
3 Avrahame se leva de bon matin, prépara son âne, et mena avec lui deux garçons et son fils Iits’hac ; il fendit aussi du bois pour l’holocauste, et partit pour se rendre à l’endroit que Dieu lui avait désigné.
4 Le troisième jour, Avrahame, levant les yeux, aperçut cet endroit de loin.
5 Avrahame dit alors à ses gens : restez ici avec l’âne ; mais moi avec ce jeune homme nous irons jusque là-bas, nous nous prosternerons, et nous reviendrons auprès de vous.
6 Avrahame prit ensuite le bois pour l’holocauste, le chargea sur son fils Iits’hac, prit le feu et le couteau dans sa main, et là-dessus ils marchèrent ensemble.
7 Iits’hac parlant ensuite à son père, et dit : mon père ! celui-ci dit : me voici, mon fils ; l’autre reprit : voici bien le feu, le bois, mais où est donc l’agneau pour l’holocauste ?
8 Avrahame répondit : mon fils, Dieu se pourvoira d’un agneau pour un holocauste ; et ils marchèrent ensemble.
9 Ils arrivèrent à l’endroit que Dieu avait désigné ; Avrahame y construisit un autel sur lequel il rangea le bois ; ensuite il lia Iits’hac et le plaça sur le bois qui était sur l’autel.
10 Avrahame tendit la main, prit le couteau pour immoler son fils.
11 Alors un ange cria vers lui du ciel, et dit : Avrahame ! Avrahame ! celui-ci répondit : me voici.
12 L’ange reprit : ne tends pas la main après le jeune homme, et ne luis fais rien ; car je sais maintenant que tu es un homme pieux, puisque tu ne m’as pas même refusé ton fils, ton (fils) unique.
13 Avrahame, levant les yeux, vit un bélier retenu par ses cornes à un buisson ; Avrahame y alla, prit ce bélier, et le sacrifia en holocauste en place de son fils.
14 Avrahame appela cet endroit Ieovah-Iiré (l’Éternel pourvoira), comme il est encore dit aujourd’hui : il se montrera sur la montagne de l’Éternel.
15 Un ange appela du ciel Avrahame, pour la seconde fois ;
16 Et dit : j’en jure par moi, dit l’Éternel, que puisque tu as fait cette chose, et que tu n’as pas refusé ton fils unique ;
17 Je te bénirai certainement, et je multiplierai tes enfants en aussi grand nombre que les étoiles du ciel et le sable qui se trouve sur le bord de la mer ; ta postérité possédera la porte de ses ennemis.
18 Et c’est par ta postérité que toutes les nations de la terre se béniront, parce que tua s obéi à ma voix.
19 Avrahame retourna vers ses gens ; ils se levèrent, et allèrent ensemble à Beér-Chébâ, et Avrahame s’établit à Beér-Chébâ.
20 Après ces événements, il fut annoncé à Avrahame, savoir : Milca a aussi donné des enfants à ton frère Na’hor ;
21 Savoir : son premier-né Outs, et son frère Bouse, ainsi que Kémouel, père d’Arame ;
22 Et Kéchède, Hazo, Pildach, Iidlpah et Bethouel ;
23 Et Bethouel a engendré Rivka ; voilà les huit enfants que Milca a enfantés à Na’hor, frère d’Avrahame ;
24 Et sa concubine, nommée Reouma, a aussi enfanté Téba’h, Ga’hame, Ta’hach et Macha.

Cette Bible est dans le domaine public.