×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Psaume 139.10     

Psaumes 139.10
Bible Pirot-Clamer


Science infinie de Dieu

1 Au maître de chœur : psaume de David. Tu m’as scruté, ô Yahweh, - et tu me connais ;
2 Tu sais quand je me mets debout ou quand je m’arrête, - tu pénètres de loin ma pensée.
3 Tu vois quand je me mets en marche ou quand je suis au repos, - toutes mes voies te sont familières ;
4 Alors que la parole n’est pas encore sur mes lèvres - déjà, ô Yahweh, voici que tu la connais tout entière ;
5 De tous côtés, et devant, et derrière, tu m’enserres, - et me tiens sous ta main ;
6 Ta science est admirable, plus que je ne puis comprendre, - elle est élevée au delà de ce que je puis atteindre !
7 Où donc irais-je pour me dérober à ton esprit, - où fuirais-je pour me cacher de ta face ?
8 Monterai-je jusqu’aux cieux, tu y es ; - descendrai-je au schéol, te voici encore ;
9 Que je prenne les ailes de l’aurore - et que j’aille habiter par delà l’océan
10 Là même, je me sentirai conduit par ta main - et soutenu par ta droite ;
11 Ou bien dirai-je : “Les ténèbres sans doute me feront disparaître : - et qu’autour de moi la lumière devienne nuit.”
12 Même les ténèbres ne voilent rien à tes yeux, - et la nuit brille comme le jour !
13 Mais c’est toi aussi qui as formé mes reins, - tissé mon corps dans le sein de ma mère ;
14 Je te loue de ce que tu as fait de moi une œuvre souverainement merveilleuse, - admirables sont tes œuvres : je le reconnais volontiers.
15 Mon corps n’échappait pas à ton regard, - quand il se façonnait dans le mystère, Qu’il se tissait dans les entrailles de la terre ;
16 - je n’étais qu’un germe, que déjà tes yeux le voyaient : Et dans ton livre, ils étaient tous inscrits - les jours que tu me préparais, avant même qu’eût lieu le premier d’entre eux.
17 Oui, ô Dieu, pour moi, que tes pensées sont merveilleuses, - et qu’immense en est le nombre ! -
18 A les compter, elles dépasseraient les grains de sable !
19 O Eloah, si tu faisais donc périr le pécheur ? - Et vous, hommes de sang, éloignez-vous de moi !
20 Ils emploient ton nom par hypocrisie, - ils le font servir au mal, tes ennemis !
21 Et moi, Yahweh, ne me sentirais-je pas de la haine pour ceux qui te haïssent, - du dégoût pour ceux qui se déclarent contre toi ?
22 Oh ! je les hais d’une haine mortelle, - je les tiens pour mes ennemis à moi !
23 Scrute-moi, ô Dieu, vois mon cœur, - éprouve-moi, vois mes pensées,
24 Vois si je suis le chemin des infidèles : - et fais-moi marcher dans la voie d’antan !

Cette Bible est dans le domaine public.