×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  Job 40.12     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Job 40.12
Ancien testament Zadok Kahn


Incapacité de Job à répondre

1 L’Eternel, répondant à Job, dit :
2 Le censeur du Tout-Puissant persistera-t-il à récriminer contre lui Le critique de Dieu répondra-t-il à tout cela ?
3 Job répondit à l’Eternel et dit :
4 Hé quoi ! je suis trop peu de chose : que te répliquerai-je Je mets ma main sur ma bouche.
5 J’ai parlé une fois... Je ne prendrai plus la parole ; deux fois... Je ne dirai plus rien.

Les animaux monstrueux

6 Alors l’Eternel répondit à Job du sein de la tempête et dit :
7 Ceins tes reins comme un homme : je vais t’interroger et tu m’instruiras.
8 Prétends-tu vraiment prendre en défaut ma justice, me condamner pour te justifier ?
9 As-tu donc un bras comme celui de Dieu ? Fais-tu retentir comme lui la voix du tonnerre
10 Alors pare-toi de majesté et de grandeur, revêts-toi de splendeur et de magnificence.
11 Lance de toutes parts les éclats de ta colère et, d’un regard, abaisse tout orgueilleux.
12 D’un regard, humilie tout orgueilleux, et écrase les méchants sur place.
13 Enfouis-les tous ensemble dans la poussière, confine leur face dans la nuit du tombeau.
14 Alors moi-même je te louerai de ce que ta droite t’aura donné la victoire.
15 Vois donc le Béhémoth que j’ai créé comme toi : il se nourrit d’herbe comme le boeuf.
16 Admire la force qui est dans ses reins, la vigueur qui réside dans les muscles de son ventre.
17 Sa queue se dresse comme un cèdre, les nerfs de ses cuisses sont entrelacés.
18 Ses os sont des tuyaux d’airain, ses vertèbres des barres de fer.
19 Il est une des oeuvres capitales de Dieu : Celui qui l’a fait l’a gratifié d’un glaive.
20 Les montagnes produisent du fourrage pour lui, et là toutes les bêtes des champs prennent leurs ébats.
21 Il se couche sous les lotus, sous le couvert des roseaux et des marais.
22 Les lotus le protègent de leur ombre, les saules du torrent l’enveloppent.
23 Voici que le fleuve se gonfle et il ne s’en émeut point ; il demeurerait plein d’assurance si le Jourdain lui montait à la gueule.
24 Peut-on s’en emparer quand il a les yeux ouverts, lui percer le nez avec des harpons

Cette Bible est dans le domaine public.