×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Vigouroux  / Psaume 30     

Psaumes 30
Vigouroux


Louange après la délivrance

1 Pour la fin, psaume de David, pour l’extase.[30.1 David persécuté s’abandonne entre les mains de Dieu. ― Probablement du temps de la persécution de Saül. ― Les Septante et la Vulgate ajoutent au titre les mots pour l’extase, se rapportant aux mots dans le transport de mon esprit du verset 23, et sans doute aussi à 1 Rois, 23, 26.]
2 J’ai espéré en vous, Seigneur ; que je ne sois jamais confondu ; dans votre justice délivrez-moi.[30.2-19 Prière pour demander la délivrance et la fin de la persécution.]
3 Inclinez vers moi votre oreille ; hâtez-vous de me délivrer (de mes maux). Soyez-moi un Dieu protecteur et une maison de refuge, afin que vous me sauviez.
4 Car vous êtes ma force et mon refuge, et à cause de votre nom, vous me conduirez et me nourrirez.[30.4 Vous me nourrirez ; c’est-à-dire vous prendrez soin de moi.]
5 Vous me tirerez de ce piège qu’ils ont caché contre moi, car vous êtes mon protecteur.
6 Je remets mon âme (esprit) entre vos mains ; vous m’avez racheté, Seigneur, Dieu de vérité.[30.6 Voir Luc, 23, 46. ― Vous m’avez racheté ; vous m’avez déjà délivré plusieurs fois.]
7 Vous haïssez ceux qui s’attachent sans aucun fruit à des choses vaines. Pour moi, j’ai mis mon espérance dans le Seigneur.[30.7 Des choses vaines ; littéralement des vanités. C’est ainsi que l’Ecriture appelle les idoles.]
8 Je tressaillirai de joie et d’allégresse dans votre miséricorde. Car vous avez regardé mon état humilié ; vous avez sauvé mon âme des angoisses (de ses nécessités pressantes).[30.8 Mon âme ; c’est-à-dire moi. Nous l’avons déjà remarqué plusieurs fois, chez les Hébreux comme chez les Arabes, l’âme se prend souvent pour la personne elle-même, et souvent aussi pour la vie, l’existence, comme au verset 14 de ce même chapitre.]
9 Et vous ne m’avez pas livré aux mains de l’ennemi ; vous avez mis mes pieds au large (dans un lieu spacieux).
10 Ayez pitié de moi, Seigneur, car je suis très affligé ; mon œil, mon âme et mes entrailles sont troublés par la colère.
11 Car ma vie se consume (a défailli) dans la douleur, et mes années dans les gémissements. Ma force s’est affaiblie par la pauvreté, et mes os sont ébranlés.
12 Plus que (A cause de) tous mes ennemis, je suis devenu un objet (de très grand) (d’)opprobre, (surtout) à mes voisins, et l’effroi de ceux qui me connaissent. Ceux qui me voyaient dehors fuyaient loin de moi.
13 J’ai été oublié des cœurs, comme un mort. J’ai été comme un vase brisé (une chose perdue) ;[30.13 Comme une chose perdue ; abandonnée, oubliée. Le mot hébreu keli, que la Vulgate a rendu d’après les Septante par vase (vas), se prend pour toute sorte de choses. La traduction vase brisé est absolument fausse, au moins quant au mot brisé, puisqu’il n’est autorisé ni par le texte, ni par les versions grecque et latine, qui portent expressément perdu.]
14 car j’ai entendu les propos injurieux de ceux qui demeurent alentour. Quand ils se réunissaient ensemble contre moi, ils ont tenu conseil pour m’ôter la vie (perdre mon âme).[30.14 Prendre mon âme ; c’est-à-dire m’ôter la vie. Voir le verset 8.]
15 Mais j’ai espéré en vous, Seigneur. J’ai dit : Vous êtes mon Dieu ;
16 mes destinées sont entre vos mains. Arrachez-moi de la main de mes ennemis et de mes persécuteurs.
17 Faites luire votre visage sur votre serviteur ; sauvez-moi par votre miséricorde.
18 Seigneur, que je ne sois pas confondu, car je vous ai invoqué. Que les impies rougissent, et qu’ils soient conduits dans l’enfer ;
19 que les lèvres trompeuses deviennent muettes, elles qui profèrent l’iniquité contre le juste, avec orgueil et insolence (mépris).[30.19 Mépris ; c’est le sens de l’hébreu et des Septante, et c’est ainsi que lisent saint Augustin et les anciens psautiers ; mais la Vulgate porte abus (abusione).]
20 Qu’elle est grande, Seigneur, l’abondance de votre douceur, que vous avez mise en réserve (secret) pour ceux qui vous craignent ! Vous l’exercez envers ceux qui espèrent en vous, à la vue des enfants des hommes.[30.20-25 Ces derniers versets considèrent comme déjà obtenu le secours demandé dans les versets précédents.]
21 Vous les cacherez dans le secret de votre face, à l’abri du tumulte (de la persécution) des hommes. Vous les protégerez dans votre tabernacle contre les langues qui les attaquent.[30.21 Dans le secret de votre face, celui qui est devant l’arche de Dieu est protégé dans cet asile secret, où il est devant Dieu, contre tous ses persécuteurs.]
22 Béni soit le Seigneur, car il a signalé envers moi sa miséricorde dans une ville fortifiée.[30.22 Dans une ville fortifiée ; peut-être Céila, que David avait sauvée des Philistins et d’où Dieu le fit sortir, afin qu’il ne fût pas livré à Saül (voir 1 Rois, 23, verset 5 et suivants) ; ou bien Siceleg, qui fut cédée à David par Achis, roi de Geth, pour qu’il y fît sa demeure, lorsqu’il était poursuivi par Saül (voir 1 Rois, 27, verset 6 et suivants).]
23 Pour moi j’ai dit dans le transport de mon esprit : J’ai été rejeté de devant vos yeux. C’est pour cela que vous avez exaucé la voix de ma prière, lorsque je criais vers vous.[30.23 Dans le transport de mon esprit, dans mon effroi, dans mon angoisse.]
24 Aimez le Seigneur, vous tous ses saints ; car le Seigneur recherchera la vérité, et il châtiera (rendra) largement ceux qui se livrent à l’orgueil (selon leur mérite).
25 Agissez avec courage, et que votre cœur s’affermisse, vous tous qui espérez au Seigneur.

Cette Bible est dans le domaine public.