×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /   /  2 Samuel 8.3     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Samuel 8.3
Vigouroux


Guerres et victoires de David

1 Après cela David battit les Philistins, les humilia, et reçut de leurs mains le prix du tribut (ôta le frein du tribut de la main des Philistins).[8.1 Voir 1 Paralipomènes, 18, 1.]
2 Il défit aussi les Moabites, et il les mesura au cordeau après les avoir étendus à terre ; et il en mesura deux cordeaux, dont il destina l’un à la mort, et l’autre à la vie. Et Moab fut assujetti à David et lui paya le tribut.[8.2 Moab ; c’est-à-dire les Moabites. ― Les mesura, etc. Après avoir rassemblé les captifs en un lieu, et les avoir fait coucher par terre, il les partagea en deux parties, dont l’une devait être mise à mort, et l’autre conserver la vie. D’après le droit de la guerre de ces temps, David pouvait les tuer tous, ou les transporter dans des pays étrangers.]
3 David défit aussi Adarézer, fils de Rohob, roi de Soba, lorsqu’il allait pour étendre sa domination jusque sur l’Euphrate.[8.3 Soba. Partie de la Syrie, voisine d’Emath et de Damas. ― L’Euphrate. Voir Genèse, 15, 18.]
4 (Et) David lui prit dix-sept cents chevaux et vingt mille hommes de pied ; il coupa les nerfs des jambes à tous les chevaux des chars, et ne réserva que cent chars.
5 Les Syriens de Damas vinrent au secours d’Adarézer, roi de Soba ; et David en tua vingt-deux mille.[8.5 La Syrie de Damas, le royaume de Syrie qui avait pour capitale Damas.]
6 Il mit des garnisons dans la Syrie de Damas ; la Syrie lui fut assujettie, et lui paya le tribut ; et le Seigneur conserva David dans toutes les guerres qu’il entreprit (lieux où il alla).
7 Et David prit les armes d’or des serviteurs d’Adarézer, et les porta à Jérusalem.
8 Il enleva aussi une prodigieuse quantité d’airain des villes de Beté et de Béroth, qui appartenaient à Adarézer.[8.8 Beté porte le nom de Thébath dans le passage parallèle de 1 Paralipomènes, 18, 8. C’était une ville de l’Aram-Soba, entre Alep et Palmyre. ― Béroth, confondue souvent à tort avec Beyrouth, était aussi une ville de l’Aram-Soba, peut-être le Bercitàn actuel, dans la Cœlésyrie.]
9 (Or) Thoü, roi d’Emath, ayant appris que David avait défait toutes les troupes d’Adarézer,[8.9 Emath ou Hamath, ville et pays habité par les Amathéens, tribu chananéenne ou héthéenne. La ville était bâtie sur l’Oronte. Sous les Séleucides, elle porta le nom d’Epiphanie de Syrie. Aujourd’hui Hamath.]
10 envoya Joram, son fils, le complimenter et lui rendre grâces de ce qu’il avait vaincu Adarézer, et avait taillé son armée en pièces. Car Thoü était ennemi d’Adarézer. Joram apporta avec lui des vases d’or, d’argent et d’airain
11 que le roi David consacra au Seigneur, avec ce qu’il lui avait déjà consacré d’argent et d’or pris sur toutes les nations qu’il s’était assujetties :
12 sur la Syrie, sur Moab, sur les Ammonites, sur les Philistins, sur Amalec, avec les dépouilles d’Adarézer, fils de Rohob et roi de Soba.
13 David s’acquit aussi un grand nom dans la vallée des Salines, où il tailla en pièces dix-huit mille hommes, lorsqu’il revenait après avoir pris la Syrie.[8.13 La vallée des Salines est très probablement la plaine au sud de la mer Morte, appelée aujourd’hui le Ghor. Les Iduméens avaient sans doute profité du moment où les Israélites faisaient la guerre contre la Syrie pour envahir leur pays.]
14 Il mit des officiers (gardes) et des garnisons (une garnison) dans l’Idumée, et toute l’Idumée lui fut assujettie. Le Seigneur le conserva dans toutes les guerres qu’il entreprit (lieux où il alla).
15 David régna donc sur tout Israël ; et dans les jugements qu’il rendait il faisait justice à tout son peuple.
16 (Mais) Joab, fils de Sarvia, était général de ses armées, et Josaphat, fils d’Ahilud, avait la charge des archives (tenait les registres).
17 Sadoc, fils d’Achitob, et Achimélech, fils d’Abiathar, étaient (grands) prêtres ; Saraïas était secrétaire.
18 Banaïas, fils de Joïada, commandait les Céréthiens et les Phéléthiens, et les enfants de David étaient prêtres. [8.18 Les Céréthiens et les Phéléthiens, probablement des soldats mercenaires de la tribu céréthienne (voir 1 Rois, 30, 14) et du pays des Philistins. ― Prêtres signifie ici, comme dans 3 Rois, 4, 5, amis ou conseillers du roi.]

Cette Bible est dans le domaine public.