×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Pierre 2.4     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Pierre 2.4
Traduction œcuménique de la Bible


1 Il y eut aussi des faux prophètes dans le peuple ; de même, il y aura parmi vous de faux docteurs, qui introduiront sournoisement des doctrines pernicieuses, allant jusqu’à renier le Maître qui les a rachetés, attirant sur eux une perdition qui ne saurait tarder ;
2 et beaucoup les suivront dans leurs débauches : à cause d’eux, le chemin de la vérité sera l’objet de blasphèmes ;
3 et, dans leur cupidité, ils vous exploiteront par des discours truqués ; pour eux, depuis longtemps déjà, le jugement ne chôme pas, et leur perdition ne dort pas.
4 Car Dieu n’a pas épargné les anges coupables, mais les a plongés, les a livrés aux antres ténébreux du Tartare, les gardant en réserve pour le jugement.
5 Il n’a pas épargné non plus l’ancien monde, mais il préserva, lors du déluge dont il submergea le monde des impies, Noé, le huitième des survivants, lui qui proclamait la justice ;
6 puis il condamna à l’anéantissement les villes de Sodome et Gomorrhe en les réduisant en cendres à titre d’exemple pour les impies à venir ;
7 et il délivra Loth le juste, accablé par la manière dont vivaient ces criminels débauchés,
8 car ce juste, vivant au milieu d’eux, les voyait et les entendait : jour après jour, son âme de juste était à la torture, à cause de leurs œuvres scandaleuses.
9 C’est donc que le Seigneur peut arracher à l’épreuve les hommes droits et garder en réserve, pour les châtier au jour du jugement, les hommes injustes,
10 et d’abord ceux qui courent après la chair dans leur appétit d’ordures et n’ont que mépris pour la Souveraineté. Trop sûrs d’eux, arrogants, ils n’ont pas peur d’insulter les Gloires,
11 alors que les anges, qui leur sont supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugement insultant devant le Seigneur.
12 Mais ces gens, comme des bêtes stupides vouées par nature aux pièges et à la pourriture, insultent ce qu’ils ignorent et pourriront comme pourrissent les bêtes ;
13 ils récolteront ainsi le salaire de l’injustice. Ils trouvent leur plaisir à se dépraver en plein jour ; ce sont des souillures et des ordures qui se délectent de leurs mensonges quand ils font bombance avec vous.
14 Les yeux pleins d’adultère, ils sont insatiables de péché, appâtant les âmes chancelantes, champions de cupidité, enfants de malédiction.
15 Abandonnant le droit chemin, ils se sont fourvoyés en suivant la route de Balaam de Bosor, lequel se laissa tenter par un salaire injuste,
16 mais il reçut une leçon pour sa transgression : une bête de somme muette, empruntant une voix humaine, arrêta cette folie du prophète.
17 Ces gens sont des fontaines sans eau et des nuages emportés par la bourrasque : les ténèbres obscures leur sont réservées.
18 En effet, débitant des énormités pleines de vide, ils appâtent par les désirs obscènes de la chair ceux qui viennent à peine de s’arracher aux hommes qui vivent dans l’erreur.
19 Ils leur promettent la liberté alors qu’eux-mêmes sont esclaves de la pourriture, car on est esclave de ce par quoi on est dominé.
20 Si ceux, en effet, qui se sont arrachés aux souillures du monde par la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus Christ se laissent de nouveau entortiller et dominer par elles, leur situation devient finalement pire que celle du début.
21 Car il aurait mieux valu pour eux ne pas avoir connu le chemin de la justice que, l’ayant connu, de s’être détournés du saint commandement qui leur avait été transmis.
22 Il leur est arrivé ce que dit à juste titre le proverbe : Le chien est retourné à son vomissement, et : « La truie, à peine lavée, se vautre dans le bourbier. »

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988