Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Synodale  / 2 Pierre 2.19     

2 Pierre 2.19
Synodale


1 Cependant, il y eut aussi de faux prophètes parmi le peuple, et il y aura de même parmi vous de faux docteurs, qui introduiront sourdement des hérésies pernicieuses, et qui, reniant le Maître qui les a rachetés, attireront sur eux-mêmes une ruine soudaine.
2 Plusieurs les suivront dans leurs dérèglements, et la voie de la vérité sera calomniée à cause d’eux. Dans leur cupidité, ils vous exploiteront par des paroles artificieuses ; mais le jugement depuis longtemps prononcé contre eux ne restera pas sans effet, et leur ruine ne tardera pas.
4 Si Dieu, en effet, n’a pas épargné les anges qui avaient péché, mais s’il les a précipités dans l’abîme, où les ténèbres les tiennent prisonniers et où ils sont gardés pour le jugement ;
5 s’il n’a pas épargné l’ancien monde, et n’a préservé que Noé, ce prédicateur de la justice, avec sept autres personnes, lorsqu’il a fait venir le déluge sur ce monde d’impies ;
6 s’il a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, pour les faire servir d’exemples aux impies de l’avenir ;
7 si, enfin, il a délivré le juste Lot, qui était outré de la conduite déréglée de ces pervers
8 car ce juste, qui demeurait parmi eux, sentait son âme juste tourmentée, chaque jour, de ce qu’il voyait et entendait de leurs œuvres criminelles, —
9 c’est que le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et châtier les injustes, en les gardant pour le jour du jugement,
10 ceux-là surtout qui, dans leurs impures convoitises, courent après les jouissances de la chair et méprisent l’autorité souveraine. Audacieux, arrogants, ils ne craignent pas de parler injurieusement des Gloires,
11 tandis que des anges, leurs supérieurs en force et en puissance, ne prononcent point contre elles, devant le Seigneur, de jugement injurieux.
12 Mais eux, pareils à des animaux destitués de raison, nés pour une vie purement physique et destinés à être pris et détruits, injuriant ce qu’ils ignorent, ils périront aussi de la mort des bêtes, et ils recevront ainsi le salaire de leur iniquité.
13 Ils trouvent leur bonheur à se livrer à la débauche en plein jour. Hommes tarés et souillés, ils se délectent de leurs fourberies, lorsqu’ils font bonne chère à vos repas.
14 Ils ont les yeux pleins d’adultère ; ils sont insatiables de péché ; ils séduisent les âmes mal affermies ; ils ont le cœur exercé à la cupidité : ce sont des enfants de malédiction.
15 Ils ont quitté le droit chemin ; ils se sont égarés en suivant la voie de Balaam, fils de Bosor, qui aima le salaire de l’iniquité.
16 Mais il fut repris pour sa désobéissance ; car un animal muet, s’étant mis à parler d’une voix humaine, réprima la démence du prophète.
17 Ces gens-là sont des fontaines sans eau, des nuées qu’emporte un tourbillon, et l’obscurité des ténèbres leur est réservée.
18 Avec leurs discours pompeux et vides, ils séduisent, par les convoitises de la chair et par l’impudicité, ceux qui viennent à peine d’échapper aux hommes qui suivent la voie de l’erreur,
19 en leur promettant la liberté, alors qu’ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption ; car on est esclave de ce qui vous a vaincu.
20 En effet, si, après avoir échappé aux souillures du monde par la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils se laissent vaincre en s’y engageant de nouveau, leur dernière condition devient pire que la première.
21 Il leur eût mieux valu n’avoir pas connu la voie de la justice, que de se détourner, après l’avoir connue, du saint commandement qui leur avait été transmis.
22 Il leur est arrivé ce que dit avec raison le proverbe : « Le chien est retourné à ce qu’il avait vomi ; et la truie, après avoir été lavée, s’est vautrée dans le bourbier. »

Cette Bible est dans le domaine public.