×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Synodale  / Psaume 60.5     

Psaumes 60.5
Synodale


Prière après la défaite

1 Au maître-chantre. — Sur « Le lys du témoignage ».  — Poème didactique de David, lorsqu’il fit la guerre aux Syriens de Mésopotamie et aux Syriens de Tsoba, et que Joab revint et défit douze mille Édomites dans la Vallée du Sel. Ô Dieu, tu nous as rejetés, tu nous as dispersés ; Tu t’es irrité : relève-nous !
2 Tu as fait trembler la terre, tu l’as déchirée : Répare ses brèches ; car elle est ébranlée.
3 Tu as fait voir à ton peuple de dures épreuves. Tu nous as abreuvés d’un vin qui donne le vertige ;
4 Mais tu as donné, à ceux qui te craignent, un étendard. Afin qu’ils se lèvent au nom de la vérité. Pause
5 Pour que tes bien-aimés soient délivrés. Sauve-nous par ta main droite, et exauce-nous !
6 Dieu l’a déclaré dans son sanctuaire : « Je triompherai : Sichem sera ma part ; Je mesurerai au cordeau la vallée de Succoth ;
7 Galaad est à moi ; à moi Manassé ; Éphraïm est le rempart de ma tête ; Juda est mon sceptre.
8 Moab est le bassin dans lequel je me lave ; Sur Édom je jette ma sandale. Terre des Philistins, pousse des cris en mon honneur ! »
9 Qui me conduira dans la ville forte ? Qui me mènera jusqu’au pays d’Édom ?
10 N’est-ce pas toi, ô Dieu, qui nous avais rejetés. Toi-même, ô Dieu, qui ne sortais plus à la tête de nos armées ?
11 Viens à notre secours, Pour que nous puissions échapper à la détresse ! Le secours de l’homme n’est que vanité.
12 Avec Dieu nous accomplirons des exploits. Et c’est lui qui écrasera nos adversaires.

Cette Bible est dans le domaine public.