×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Nouveau Testament Stapfer  / 2 Pierre 2.13     

2 Pierre 2.13
Nouveau Testament Stapfer


1 Il y a eu cependant aussi de faux prophètes parmi le peuple, et, parmi vous, il y aura de même de faux docteurs qui introduiront des hérésies de perdition, qui renieront le maître qui les a rachetés, qui s’attireront une ruine subite.
2 Bien des gens les suivront dans leurs orgies et, à cause d’eux, la voix de la vérité sera calomniée.
3 Dans leur cupide avidité, ils viendront vous exploiter avec de fallacieux discours, mais il y a bien longtemps que leur sentence ne paresse pas ; et leur perdition ne s’endort pas.
4 Car si Dieu n’a pas épargné les anges qui avaient péché, s’il les a emprisonnés dans les ténèbres, précipités dans l’abîme, gardés pour le jugement,
5 s’il n’a pas épargné l’ancien monde, s’il n’a préservé que sept personnes avec Noé, ce prédicateur de la justice, s’il a envoyé le déluge sur un monde impie,
6 s’il a réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, s’il les a anéanties, s’il les a condamnées, s’il en a fait un exemple pour les impies de l’avenir,
7 s’il a sauvé le juste Lot, excédé de l’infâme conduite de ces abominables
8 (car ce juste demeurait au milieu d’eux et ce qu’il voyait et entendait journellement, leurs ignobles actions mettaient son âme droite à la torture),
9 c’est que le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux et réserver les iniques pour le jour du jugement, tout en les châtiant déjà,
10 surtout ceux que leurs passions impures mènent aux jouissances charnelles, et qui méprisent l’autorité. Les audacieux ! les insolents ! ils insultent les gloires, et n’en tremblent pas !
11 quand des anges, leurs supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles, en présence du Seigneur, de jugement insultant !
12 Mais eux, comme ces bêtes brutes qui naissent à une vie purement physique, pour être prises et détruites, ils insultent ce qu’ils ignorent ! ce sera, perdus comme elles, qu’ils périront,
13 et ainsi ils recevront le salaire de leur iniquité, puisqu’ils trouvent leur plaisir dans des débauches d’un jour ! Êtres tarés et flétris ! ils se délectent de leurs fourberies, quand ils font bonne chère avec vous !
14 Ils ont les yeux bouffis de passions adultères ; ils sont insatiables de péchés ; ils séduisent les âmes chancelantes ; ils ont un coeur exercé à la cupidité ; ce sont des enfants de malédiction ;
15 ils ont abandonné le droit chemin ; ils se sont égarés ; ils ont suivi la voie de Balaam, fils de Bosor, qui s’éprit d’un inique salaire
16 et fut dûment convaincu de sa scélératesse : un animal muet se mit à parler d’une voix humaine et arrêta la démence du prophète.
17 Ce sont des fontaines sans eau ; des brouillards qu’emporte un ouragan ; le gouffre des ténèbres leur est réservé !
18 Beaux parleurs, aussi vides que pompeux, ils séduisent par les passions de la chair, par la débauche, ceux qui venaient à peine d’échapper aux gens infectés d’erreur ;
19 ils leur promettent la liberté, quand ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption ! (car on est esclave de ce qui vous domine).
20 Si, en effet, après avoir échappé aux souillures du monde par la connaissance de notre Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, ils s’y laissent reprendre, et que ces souillures les dominent, leur dernière condition est pire que la première.
21 Il leur aurait mieux valu ne pas avoir connu la voie de la justice que de se détourner, après l’avoir connue, du saint commandement qui leur a été transmis.
22 Il leur arrive ce que dit si bien le proverbe : « Le chien retourne a ce qu’il a vomi » et celui-ci : « Truie lavée va se vautrer dans la fange. »

Cette Bible est dans le domaine public.