×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Psaume 10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Psaumes 10
Bible du Semeur


Pourquoi, Seigneurg ?

1 Pourquoi, ô Éternel, es-tu si loin ?
Pourquoi te caches-tu aux jours de la détresse ?
2 Le méchant, dans son arrogance, en vient à opprimer les malheureux,
il les prend dans ses traquenards.

3 Le méchant tire vanité de son avidité.
Le profiteur maudit et nargue l’Éternel.

4 Le méchant, dans son arrogance, déclare : « Dieu n’existe pas. »
Il ne va pas chercher plus loin, c’est là le fond de sa pensée.

5 Toujours ses procédés lui réussissent.
Tes jugements sont bien trop hauts pour retenir son attention,
et il se débarrasse de tous ses adversaires.

6 Il se dit : « Je ne risque rien,
je suis à l’abri du malheur et, pour toujours, inébranlable. »

7 Sa bouche ne fait que maudire, ses mots sont trompeurs et violents,
sous sa langue acérée fleurissent des propos méchants et blessants.

8 Il est posté en embuscade à proximité des hameaux,
et, dans un endroit bien caché, il assassine l’innocent.
Ses yeux épient les malheureux.

9 Il se tapit dans sa cachette comme un lion dans sa tanière ;
il s’embusque dans sa retraite pour attraper le malheureux
en l’attirant dans son filet.

10 Il s’accroupit et il se terre,
et voilà que le faible tombe, assommé, en son pouvoir.

11 Il se dit : « Dieu oubliera vite,
il ne regarde pas par là ; d’ailleurs, il ne voit jamais rien ! »

12 Lève-toi, Éternel ! Dieu, interviens !
Et n’oublie pas les malheureux !

13 Pourquoi donc le méchant se moque-t-il de toi,
et pourquoi se dit-il : « Dieu ne demande pas de comptes » ?

14 Pourtant, toi, tu vois bien la peine et la souffrance,
tu veilles pour tout prendre en mains !
Le faible s’abandonne à toi,
tu viens en aide à l’orphelin.

15 Abats la force du méchant !
demande-lui de rendre compte du mal qu’il a commis, et qu’il n’en reste plus de trace.

16 L’Éternel est Roi à jamais,
et toutes les nations païennes disparaîtront de son pays.

17 Éternel, tu entends les désirs des petits.
Tu leur redonnes du courage et tu prêtes l’oreille

18 pour faire droit à l’orphelin, ainsi qu’à l’opprimé,
et pour que plus jamais personne ne sème l’effroi sur la terre.


Texte de la Version Semeur 1992
Copyright © Société Biblique Internationale. Tous droits réservés.