×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  1 Samuel 6     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

1 Samuel 6
Nouvelle Bible Segond


Retour de l’arche de l’alliance en Israël

1 Le coffre du SEIGNEUR resta sept mois au pays des Philistins.
2 Alors les Philistins appelèrent les prêtres et les devins ; ils leur demandèrent : Que devons–nous faire du coffre du SEIGNEUR ? Faites–nous savoir comment nous devons le renvoyer en son lieu.
3 Ils répondirent : Si vous renvoyez le coffre du Dieu d’Israël, ne le renvoyez pas sans rien, mais offrez une réparation pour lui ; alors vous guérirez, et ainsi vous saurez pourquoi la main de Dieu ne s’est pas écartée de vous.
4 Les Philistins dirent : Quelle réparation devons–nous offrir pour lui ? Ils répondirent : Cinq tumeurs en or et cinq souris en or, d’après le nombre des princes de la confédération des Philistins, car il y a eu le même fléau pour tous, pour les princes de votre confédération.
5 Faites des images de vos tumeurs et des images de vos souris qui ravagent le pays, et donnez gloire au Dieu d’Israël : peut–être vous traitera–t–il moins sévèrement, vous, vos dieux et votre pays.
6 Pourquoi vous montreriez–vous obtus, comme l’Égypte et le pharaon ? Lorsque Dieu s’est joué d’eux, n’ont–ils pas renvoyé les Israélites pour qu’ils s’en aillent ?
7 Maintenant, fabriquez un chariot tout neuf, prenez deux vaches qui allaitent et qui n’ont jamais porté le joug ; attelez les vaches au chariot et ramenez à la maison leurs petits qui sont derrière elles.
8 Vous prendrez le coffre du SEIGNEUR et vous le mettrez sur le chariot ; vous placerez à côté de lui, dans un coffret, les objets d’or que vous offrirez en réparation pour lui ; puis vous le renverrez, et il partira.
9 Vous verrez bien : s’il monte par le chemin de la frontière, vers Beth–Shémesh, c’est lui qui nous a causé ce grand malheur ; sinon, nous saurons que ce n’est pas sa main qui nous a frappés, mais que cela nous est arrivé par hasard.
10 Ils firent ainsi. Ils prirent deux vaches qui allaitaient et les attelèrent au chariot, en enfermant leurs petits à la maison.
11 Ils mirent sur le chariot le coffre du SEIGNEUR et le coffret avec les souris d’or et les images de leurs hémorroïdes.
12 Les vaches allèrent tout droit sur le chemin de Beth–Shémesh ; elles suivirent toujours la même route en mugissant ; elles ne s’écartèrent ni à droite ni à gauche. Les princes de la confédération des Philistins les suivirent jusqu’à la frontière de Beth–Shémesh.
13 Les gens de Beth–Shémesh moissonnaient les blés dans la vallée ; quand ils levèrent les yeux, ils virent le Coffre et ils se réjouirent de le voir.
14 Le chariot arriva dans le champ de Josué de Beth–Shémesh et s’y arrêta. Il y avait là une grande pierre. On fendit le bois du chariot, et on offrit les vaches en holocauste au SEIGNEUR .
15 Les lévites avaient descendu le coffre du SEIGNEUR et le coffret qui était avec lui et qui contenait les objets d’or ; ils les posèrent sur la grande pierre. Les gens de Beth–Shémesh offrirent en ce jour des holocaustes et des sacrifices au SEIGNEUR .
16 Après avoir vu cela, les cinq princes de la confédération des Philistins retournèrent à Eqrôn le même jour.
17 Voici les hémorroïdes d’or que les Philistins offrirent au SEIGNEUR en réparation : une pour Ashdod, une pour Gaza, une pour Ashqelôn, une pour Gath et une pour Eqrôn.
18 Il y avait aussi des souris d’or pour chacune des villes des Philistins appartenant aux cinq princes de la confédération, depuis la ville fortifiée jusqu’au village sans murailles et jusqu’à la grande pierre sur laquelle on avait déposé le coffre du SEIGNEUR, pierre qui est jusqu’à ce jour dans le champ de Josué de Beth–Shémesh.
19 Le SEIGNEUR frappa les gens de Beth–Shémesh parce qu’ils avaient regardé le coffre du SEIGNEUR ; il frappa soixante–dix hommes — cinquante mille parmi le peuple — et le peuple prit le deuil, parce que le SEIGNEUR l’avait frappé d’un grand fléau.
20 Les gens de Beth–Shémesh dirent : Qui peut tenir devant le SEIGNEUR, ce Dieu saint ? Et vers qui montera–t–il, en partant de chez nous ?
21 Ils envoyèrent des messagers aux habitants de Qiriath–Yéarim, pour leur dire : Les Philistins ont ramené le coffre du SEIGNEUR ; descendez le chercher et faites–le monter chez vous.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.