×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Job 1     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Job 1
Nouvelle Bible Segond


Mise à l’épreuve de Job

Présentation de Job

1 Il y avait au pays d’Outs un homme nommé Job. Cet homme était intègre et droit ; il craignait Dieu et s’écartait du mal.
2 Sept fils et trois filles naquirent de lui.
3 Il avait un troupeau de 7 000 têtes de petit bétail, 3 000 chameaux, 500 paires de bœufs, 500 ânesses, et un très grand nombre de serviteurs. Cet homme était le plus grand de tous les fils de l’Orient.
4 Ses fils se réunissaient chez chacun d’eux, à tour de rôle, pour un banquet, et ils invitaient leurs trois sœurs à manger et à boire avec eux. 5 Quand les jours de banquet étaient révolus, Job les faisait venir pour les consacrer ; il se levait de bon matin et offrait pour chacun d’eux un holocauste ; car Job disait : « Peut–être mes fils ont–ils péché, peut–être ont–ils maudit Dieu dans leur cœur. » Job agissait toujours ainsi.

Première série d’épreuves

6 Un jour, les fils de Dieu vinrent se présenter devant le SEIGNEUR, et l’Adversaire aussi vint au milieu d’eux.
7 Le SEIGNEUR dit à l’Adversaire : D’où viens–tu ? L’Adversaire répondit au SEIGNEUR : De parcourir la terre, pour m’y promener.
8 Le SEIGNEUR dit à l’Adversaire : As–tu remarqué Job, mon serviteur ? Il n’y a personne comme lui sur la terre ; c’est un homme intègre et droit, qui craint Dieu et s’écarte du mal.
9 L’Adversaire répondit au SEIGNEUR : Est–ce pour rien que Job craint Dieu ?
10 Ne l’as–tu pas protégé, lui, sa maison et tout ce qui lui appartient ? Tu as béni l’œuvre de ses mains, et son troupeau s’accroît dans le pays.
11 Mais étends ta main, je te prie, et touche à tout ce qui lui appartient : à coup sûr, il te maudira en face.
12 Le SEIGNEUR dit à l’Adversaire : Eh bien, tout ce qui lui appartient est en ta main ; seulement, ne porte pas la main sur lui ! Alors l’Adversaire se retira de devant le SEIGNEUR .
13 Un jour que les fils et les filles de Job mangeaient et buvaient du vin chez leur frère, le premier–né,
14 il arriva auprès de Job un messager qui dit : Les bœufs labouraient et les ânesses paissaient à côté d’eux ;
15 des Sabéens se sont jetés dessus, ils les ont pris et ils ont passé les serviteurs au fil de l’épée. Je me suis échappé, moi seul, pour te l’annoncer.
16 Il parlait encore lorsqu’un autre arriva et dit : Le feu de Dieu est tombé du ciel, il a brûlé le petit bétail et les serviteurs et les a dévorés. Je me suis échappé, moi seul, pour te l’annoncer.
17 Il parlait encore lorsqu’un autre arriva et dit : Des Chaldéens, formés en trois bandes, se sont précipités sur les chameaux, ils les ont pris et ils ont passé les serviteurs au fil de l’épée. Je me suis échappé, moi seul, pour te l’annoncer.
18 Il parlait encore, lorsqu’un autre arriva et dit : Tes fils et tes filles mangeaient et buvaient du vin chez leur frère, le premier–né,
19 quand un grand vent venu d’au–delà du désert a frappé les quatre coins de la maison ; elle s’est écroulée sur les jeunes gens, et ils sont morts. Je me suis échappé, moi seul, pour te l’annoncer. 20 Alors Job se leva, déchira son manteau et se rasa la tête ; puis il tomba à terre, se prosterna,
21 et dit : Nu je suis sorti du ventre de ma mère, et nu j’y retournerai. Le SEIGNEUR a donné, le SEIGNEUR a ôté ; que le nom du SEIGNEUR soit béni !
22 En tout cela, Job ne pécha pas et n’attribua à Dieu rien de choquant.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.