×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Genèse 44     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Genèse 44
Nouvelle Bible Segond


Mise à l’épreuve des frères de Joseph

1 Joseph donna cet ordre à l’intendant de sa maison : Remplis de vivres les besaces de ces hommes, autant qu’ils pourront en porter, et mets l’argent de chacun à l’ouverture de sa besace.
2 Tu mettras aussi ma coupe, la coupe d’argent, à l’ouverture de la besace du plus petit, avec l’argent de son grain. L’intendant fit ce que Joseph lui avait dit.
3 Le matin, dès qu’il fit jour, on les laissa partir, avec leurs ânes.
4 Ils étaient sortis de la ville et ne s’en étaient guère éloignés lorsque Joseph dit à son intendant : Poursuis ces hommes et rattrape–les. Tu leur diras : « Pourquoi avez–vous rendu le mal pour le bien ?
5 N’est–ce pas dans cette coupe que mon maître boit ? N’est–ce pas avec elle qu’il pratique la divination ? Vous avez mal agi ! »
6 Il les rattrapa et leur dit tout cela.
7 Ils lui répondirent : Pourquoi parles–tu de la sorte, mon seigneur ? Jamais nous ne commettrions une telle action, nous, tes serviteurs !
8 Nous t’avons rapporté de Canaan l’argent que nous avions trouvé à l’ouverture de nos besaces ; comment aurions–nous pu voler de l’argent ou de l’or chez ton maître ?
9 Si l’on trouve quoi que ce soit sur l’un d’entre nous, qu’il soit mis à mort, et nous, nous serons tes esclaves !
10 Il répondit : Qu’il en soit dès maintenant selon vos paroles ! Si l’on trouve quoi que ce soit sur quelqu’un, il sera mon esclave ; mais vous, vous serez quittes.
11 Chacun se hâta alors de descendre sa besace à terre et de l’ouvrir.
12 Il les fouilla, en commençant par le plus grand et en finissant par le plus petit ; et on trouva la coupe dans la besace de Benjamin.
13 Alors ils déchirèrent leurs vêtements ; chacun rechargea son âne, et ils retournèrent à la ville.
14 Juda et ses frères arrivèrent à la maison de Joseph, où il était encore, et ils tombèrent devant lui face contre terre.
15 Joseph leur dit : Qu’avez–vous fait ? Ne saviez–vous pas qu’un homme comme moi pratique la divination ?
16 Juda répondit : Que te dire, mon seigneur ? Comment parler ? Comment nous justifier ? Dieu nous a trouvés en faute. Nous sommes tes esclaves, aussi bien nous que celui aux mains de qui on a trouvé la coupe !
17 Alors Joseph dit : Jamais je n’agirais de la sorte ! L’homme aux mains de qui on a trouvé la coupe sera mon esclave ; vous, montez en paix vers votre père.
18 Alors Juda s’approcha de lui et dit : Pardon, mon seigneur ! Permets–moi, je te prie, de te dire un mot ; ne te mets pas en colère contre moi, ton serviteur, car tu es comme le pharaon !
19 Tu nous as demandé, à nous, tes serviteurs : « Avez–vous un père ou un frère ? »
20 Nous t’avons répondu : « Nous avons un vieux père et un petit frère, l’enfant de sa vieillesse ; son frère est mort ; il est le seul qui soit resté de sa mère, et son père l’aime. »
21 Tu nous as dit : « Amenez–le–moi, pour que je veille sur lui. »
22 Nous t’avons répondu : « Le garçon ne peut pas quitter son père ; s’il le quitte, son père mourra ! »
23 Tu nous as dit : « Si votre petit frère ne descend pas avec vous, vous ne paraîtrez plus en ma présence. »
24 Lorsque nous sommes montés auprès de ton serviteur, mon père, nous lui avons rapporté tes paroles.
25 Notre père a dit : « Retournez nous acheter un peu de vivres. »
26 Nous avons répondu : « Nous ne pouvons pas descendre ; si notre petit frère est avec nous, nous descendrons, mais nous ne pouvons pas paraître en la présence de cet homme si notre petit frère n’est pas avec nous. »
27 Mon père nous a dit : « Vous savez que ma femme m’avait donné deux fils.
28 Le premier est parti de chez moi ; j’ai dit : “À coup sûr, il a été déchiqueté !” et je ne l’ai pas revu jusqu’ici.
29 Si vous me prenez encore celui–ci, et qu’il lui arrive un accident, c’est dans le malheur que vous ferez descendre mes cheveux blancs au séjour des morts ! »
30 Maintenant, si je retourne auprès de mon père, et que le garçon ne soit pas avec nous, il est tellement attaché à lui
31 qu’il mourra dès qu’il verra que le garçon n’est pas là. C’est dans le chagrin que nous aurons fait descendre au séjour des morts les cheveux blancs de notre père !
32 Car moi, ton serviteur, je me suis porté garant pour le garçon, en disant à mon père : « Si je ne le ramène pas auprès de toi, je serai toujours coupable d’un péché envers mon père ! »
33 Maintenant, je t’en prie, laisse–moi rester à la place du garçon, comme ton esclave, et laisse le garçon remonter avec ses frères !
34 Comment pourrais–je remonter vers mon père, si le garçon n’est pas avec moi ? Que je ne voie pas le malheur qui atteindrait alors mon père !

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.