Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond + Strongs  / Esaïe 8.1  / strong 1549     

Esaïe 8.1
Louis Segond + Strongs

Strongs version complète


Ruine des royaumes de Syrie et d’Israël

1 L’Éternel me dit : Prends une grande table, et écris dessus, d’une manière intelligible : Qu’on se hâte de piller, qu’on se précipite sur le butin.
2 Je pris avec moi des témoins dignes de foi, le sacrificateur Urie, et Zacharie, fils de Bérékia.
3 Je m’étais approché de la prophétesse ; elle conçut, et elle enfanta un fils. L’Éternel me dit : Donne-lui pour nom Maher-Schalal-Chasch-Baz.
4 Car, avant que l’enfant sache dire : Mon père ! ma mère ! on emportera devant le roi d’Assyrie les richesses de Damas et le butin de Samarie.
5 L’Éternel me parla encore, et me dit :
6 Parce que ce peuple a méprisé les eaux de Siloé qui coulent doucement Et qu’il s’est réjoui au sujet de Retsin et du fils de Remalia,
7 Voici, le Seigneur va faire monter contre eux Les puissantes et grandes eaux du fleuve Le roi d’Assyrie et toute sa gloire ; Il s’élèvera partout au-dessus de son lit, Et il se répandra sur toutes ses rives ;
8 Il pénétrera dans Juda, il débordera et inondera, Il atteindra jusqu’au cou. Le déploiement de ses ailes Remplira l’étendue de ton pays, ô Emmanuel !
9 Poussez des cris de guerre, peuples ! et vous serez brisés ; Prêtez l’oreille, vous tous qui habitez au loin ! Préparez-vous au combat, et vous serez brisés ; Préparez-vous au combat, et vous serez brisés.
10 Formez des projets, et ils seront anéantis ; Donnez des ordres, et ils seront sans effet : Car Dieu est avec nous.
11 Ainsi m’a parlé l’Éternel, quand sa main me saisit, Et qu’il m’avertit de ne pas marcher dans la voie de ce peuple :
12 N’appelez pas conjuration tout ce que ce peuple appelle conjuration ; Ne craignez pas ce qu’il craint, et ne soyez pas effrayés.
13 C’est l’Éternel des armées que vous devez sanctifier, C’est lui que vous devez craindre et redouter.
14 Et il sera un sanctuaire, Mais aussi une pierre d’achoppement, Un rocher de scandale pour les deux maisons d’Israël, Un filet et un piège Pour les habitants de Jérusalem.
15 Plusieurs trébucheront ; Ils tomberont et se briseront, Ils seront enlacés et pris.
16 Enveloppe cet oracle, Scelle cette révélation, parmi mes disciples.
17 J’espère en l’Éternel, Qui cache sa face à la maison de Jacob ; Je place en lui ma confiance.
18 Voici, moi et les enfants que l’Éternel m’a donnés, Nous sommes des signes et des présages en Israël, De la part de l’Éternel des armées, Qui habite sur la montagne de Sion.
19 Si l’on vous dit : Consultez ceux qui évoquent les morts et ceux qui prédisent l’avenir, Qui poussent des sifflements et des soupirs, Répondez : Un peuple ne consultera-t-il pas son Dieu ? S’adressera-t-il aux morts en faveur des vivants
20 À la loi et au témoignage ! Si l’on ne parle pas ainsi, Il n’y aura point d’aurore pour le peuple.
21 Il sera errant dans le pays, accablé et affamé ; Et, quand il aura faim, il s’irritera, Maudira son roi et son Dieu, Et tournera les yeux en haut ;
22 Puis il regardera vers la terre, Et voici, il n’y aura que détresse, obscurité et de sombres angoisses : Il sera repoussé dans d’épaisses ténèbres.

Code strong pour « gillayown ou gilyown »

Strong numéro : 1549 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
גִּלָּיוֹן

Vient de 01540

Mot translittéré Entrée du TWOT

gillayown ou gilyown

$TWOT

Prononciation phonétique Type de mot

(ghil-law-yone’) ou (ghil-yone’)   

Nom masculin

Définition :
  1. tablette, rouleau, miroir, ornement plat et luisant
Traduit dans la Louis Segond par :

miroirs 1, table 1 ; 2

Concordance :

Esaïe 3.23
Les miroirs et les chemises fines, Les turbans et les surtouts légers.

Esaïe 8.1
L’Éternel me dit : Prends une grande table, et écris   dessus, d’une manière intelligible : Qu’on se hâte de piller, qu’on se précipite sur le butin.


Cette Bible est dans le domaine public.