×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)  / Genèse 44.18  / strong 994     

Genèse 44.18
Louis Segond 1910 + Strongs (nouvelle édition)


Mise à l’épreuve des frères de Joseph

1 Joseph donna cet ordre à l’intendant de sa maison : Remplis de vivres les sacs de ces gens, autant qu’ils en pourront porter, et mets l’argent de chacun à l’entrée de son sac.
2 Tu mettras aussi ma coupe, la coupe d’argent, à l’entrée du sac du plus jeune, avec l’argent de son blé. L’intendant fit ce que Joseph lui avait ordonné.
3 Le matin, dès qu’il fit jour, on renvoya ces gens avec leurs ânes.
4 Ils étaient sortis de la ville, et ils n’en étaient guère éloignés, lorsque Joseph dit à son intendant : Lève-toi, poursuis ces gens ; et, quand tu les auras atteints, tu leur diras : Pourquoi avez-vous rendu le mal pour le bien
5 N’avez-vous pas la coupe dans laquelle boit mon seigneur, et dont il se sert pour deviner Vous avez mal fait d’agir ainsi.
6 L’intendant les atteignit, et leur dit ces mêmes paroles.
7 Ils lui répondirent : Pourquoi mon seigneur parle-t-il de la sorte Dieu préserve tes serviteurs d’avoir commis une telle action !
8 Voici, nous t’avons rapporté du pays de Canaan l’argent que nous avons trouvé à l’entrée de nos sacs ; comment aurions-nous dérobé de l’argent ou de l’or dans la maison de ton seigneur
9 Que celui de tes serviteurs sur qui se trouvera la coupe meure, et que nous soyons nous-mêmes esclaves de mon seigneur !
10 Il dit : Qu’il en soit donc selon vos paroles ! Celui sur qui se trouvera la coupe sera mon esclave ; et vous, vous serez innocents.
11 Aussitôt, chacun descendit son sac à terre, et chacun ouvrit son sac.
12 L’intendant les fouilla, commençant par le plus âgé et finissant par le plus jeune ; et la coupe fut trouvée dans le sac de Benjamin.
13 Ils déchirèrent leurs vêtements, chacun rechargea son âne, et ils retournèrent à la ville.
14 Juda et ses frères arrivèrent à la maison de Joseph, où il était encore, et ils se prosternèrent en terre devant lui.
15 Joseph leur dit : Quelle action avez-vous faite Ne savez-vous pas qu’un homme comme moi a le pouvoir de deviner
16 Juda répondit : Que dirons-nous à mon seigneur comment parlerons-nous? comment nous justifierons-nous? Dieu a trouvé l’iniquité de tes serviteurs. Nous voici esclaves de mon seigneur, nous, et celui sur qui s’est trouvée la coupe.
17 Et Joseph dit : Dieu me garde de faire cela ! L’homme sur qui la coupe a été trouvée sera mon esclave ; mais vous, remontez en paix vers votre père.
18 Alors Juda s’approcha de Joseph, et dit : De grâce, mon seigneur, que ton serviteur puisse faire entendre une parole à mon seigneur, et que sa colère ne s’enflamme point contre ton serviteur ! car tu es comme Pharaon.
19 Mon seigneur a interrogé ses serviteurs, en disant : Avez-vous un père, ou un frère
20 Nous avons répondu : Nous avons un vieux père, et un jeune frère, enfant de sa vieillesse ; cet enfant avait un frère qui est mort, et qui était de la même mère ; il reste seul, et son père l’aime.
21 Tu as dit à tes serviteurs : Faites-le descendre vers moi, et que je le voie de mes propres yeux.
22 Nous avons répondu à mon seigneur : L’enfant ne peut pas quitter son père ; s’il le quitte, son père mourra.
23 Tu as dit à tes serviteurs : Si votre jeune frère ne descend pas avec vous, vous ne reverrez pas ma face.
24 Lorsque nous sommes remontés auprès de ton serviteur, mon père, nous lui avons rapporté les paroles de mon seigneur.
25 Notre père a dit : Retournez, achetez-nous un peu de vivres.
26 Nous avons répondu : Nous ne pouvons pas descendre ; mais, si notre jeune frère est avec nous, nous descendrons, car nous ne pouvons pas voir la face de cet homme, à moins que notre jeune frère ne soit avec nous.
27 Ton serviteur, notre père, nous a dit : Vous savez que ma femme m’a enfanté deux fils.
28 L’un étant sorti de chez moi, je pense qu’il a été sans doute déchiré , car je ne l’ai pas revu jusqu’à présent.
29 Si vous me prenez encore celui-ci, et qu’il lui arrive un malheur, vous ferez descendre mes cheveux blancs avec douleur dans le séjour des morts.
30 Maintenant, si je retourne auprès de ton serviteur, mon père, sans avoir avec nous l’enfant à l’âme duquel son âme est attachée,
31 il mourra, en voyant que l’enfant n’y est pas ; et tes serviteurs feront descendre avec douleur dans le séjour des morts les cheveux blancs de ton serviteur, notre père.
32 Car ton serviteur a répondu pour l’enfant, en disant à mon père : Si je ne le ramène pas auprès de toi, je serai pour toujours coupable envers mon père.
33 Permets donc, je te prie, à ton serviteur de rester à la place de l’enfant, comme esclave de mon seigneur ; et que l’enfant remonte avec ses frères.
34 Comment pourrai-je remonter vers mon père, si l’enfant n’est pas avec moi? Ah ! que je ne voie point l’affliction de mon père !

Code strong pour « biy »

Strong numéro :994 Parcourir le lexique
Mot original Origine du mot
בִּי

Vient peut-être De 01158 (sens de demander à)

Mot translittéré Entrée du TWOT

biy

238a

Prononciation phonétique Type de mot

(bee)   

Définition :
  1. s’il vous plaît, excusez-moi, je vous demande pardon
    1. utilisé pour introduire une requête
Traduit dans la Louis Segond 1910 par :

Ah ! 6, pardon 3, de grâce 3 ; 6

Concordance :

Genèse 43.20
Ils dirent : Pardon 0994! mon seigneur, nous sommes déjà descendus une fois pour acheter des vivres.

Genèse 44.18
Alors Juda s’approcha de Joseph, et dit : De grâce 0994, mon seigneur, que ton serviteur puisse faire entendre une parole à mon seigneur , et que sa colère ne s’enflamme point contre ton serviteur ! car tu es comme Pharaon.

Exode 4.10
Moïse dit à l’Éternel : Ah 0994! Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n’est ni d’hier ni d’avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur ; car j’ai la bouche et la langue embarrassées .

Exode 4.13
Moïse dit : Ah 0994! Seigneur, envoie qui tu voudras envoyer  .

Nombres 12.11
Alors Aaron dit à Moïse : De grâce 0994, mon seigneur, ne nous fais pas porter   la peine du péché que nous avons commis en insensés , et dont nous nous sommes rendus coupables !

Josué 7.8
De grâce 0994, Seigneur, que dirai -je, après qu’Israël a tourné le dos devant ses ennemis ?

Juges 6.13
Gédéon lui dit : Ah 0994! mon seigneur, si l’Éternel est avec nous, pourquoi toutes ces choses nous sont-elles arrivées ? Et où sont tous ces prodiges que nos pères nous racontent , quand ils disent : L’Éternel ne nous a-t-il pas fait monter hors d’Égypte ? Maintenant l’Éternel nous abandonne , et il nous livre entre les mains de Madian !

Juges 6.15
Gédéon lui dit : Ah 0994! mon seigneur, avec quoi délivrerai -je Israël ? Voici, ma famille est la plus pauvre en Manassé, Et je suis le plus petit dans la maison de mon père.

Juges 13.8
Manoach fit cette prière à l’Éternel : Ah 0994! Seigneur, que l’homme de Dieu que tu as envoyé vienne encore vers nous, et qu’il nous enseigne ce que nous devons faire pour l’enfant qui naîtra !

1 Samuel 1.26
Anne dit : Mon seigneur, pardon 0994! aussi vrai que ton âme vit, mon seigneur, je suis cette femme qui me tenais ici près de toi pour prier l’Éternel.

1 Rois 3.17
L’une des femmes dit : Pardon 0994! mon seigneur, moi et cette femme nous demeurions dans la même maison, et je suis accouchée près d’elle dans la maison.

1 Rois 3.26
Alors la femme dont le fils était vivant sentit ses entrailles s’émouvoir   pour son fils, et elle dit au roi : Ah 0994! mon seigneur, donnez   -lui l’enfant qui vit, et ne le faites point mourir . Mais l’autre   dit: Il ne sera ni à moi ni à toi; coupez -le!


Cette Bible est dans le domaine public.