Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / 1 Samuel 27.6     

1 Samuel 27.6
Lausanne


David chez les Philistins

1 Et David dit en son cœur : Maintenant, je périrai un jour par la main de Saül. Il n’y a rien de mieux pour moi que de m’échapper promptement en la terre des Philistins ; et Saül renoncera à me chercher{Héb. désespérera de me chercher.} encore dans tout le territoire d’Israël, et j’échapperai de sa main.
2 Et David se leva, lui et les six cents hommes qui étaient avec lui, et ils passèrent chez Akisch, fils de Maoc, roi de Gath.
3 Et David habita chez Akisch, à Gath, lui et ses gens, chacun avec sa famille ; David et ses deux femmes, Akhinoam de Jizréel et Abigaïl, femme de Nabal, de Carmel.
4 Et on rapporta à Saül que David s’était enfui à Gath ; et il ne continua plus à le chercher.
5 Et David dit à Akisch : Je te prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, qu’on me donne un lieu dans quelqu’une des villes de la campagne, afin que j’y habite ; et pourquoi ton esclave habiterait-il dans la ville royale avec toi ?
6 Et Akisch lui donna ce jour-là Tsiklag. C’est pourquoi Tsiklag est aux rois de Juda jusqu’à ce jour.
7 Et le nombre des jours que David habita dans la campagne des Philistins fut d’un an{Héb. des jours.} et quatre mois.
8 Et David et ses gens montaient et faisaient des incursions chez les Guesçuriens, et chez les Guirziens, et chez les Amalékites ; car ces nations habitaient la terre où [elles avaient été] dès les temps anciens, en allant vers Schour et jusqu’à la terre d’Égypte.
9 Et David frappait la terre, et il ne laissait vivre ni homme ni femme, et il prenait le menu et le gros bétail, les ânes, les chameaux et les vêtements, et il s’en retournait et se rendait chez Akisch.
10 Et Akisch disait : N’avez-vous point fait d’incursions ces jours-ci{Héb. aujourd’hui.} Et David disait : Vers le midi de Juda, et vers le midi des Irachmélites, et vers le midi des Kénites.
11 Et David ne laissait vivre ni homme ni femme pour les amener à Gath, de peur, disait-il, qu’ils ne fassent quelque rapport contre nous, en disant : Ainsi a fait David. Et telle fut sa coutume pendant tout le temps qu’il habita dans la campagne des Philistins.
12 Et Akisch avait confiance en David, et disait : Il s’est mis en très mauvaise odeur auprès de son peuple, auprès d’ Israël ; et il sera mon esclave à perpétuité.

Cette Bible est dans le domaine public.