Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / 2 Jean 1.7     

2 Jean 1.7
Lausanne


Salutation et louange

1 L’ancien, à une dame élue{Ou à l’élue Kyria.} et à ses enfants, que j’aime dans la vérité, et non pas moi seul, mais aussi tous ceux qui ont connu la vérité,
2 à cause de la vérité qui demeure en{Ou parmi nous.} nous et qui sera avec nous éternellement{Ou pour le siècle.}
3 qu’avec vous soient grâce, miséricorde, paix, de la part de Dieu le Père et de la part du Seigneur Jésus-Christ, le Fils du Père, dans la vérité et l’amour !
4 J’ai été fort réjoui de ce que j’ai trouvé de tes enfants qui marchent dans la vérité, comme nous en avons reçu commandement de la part du Père.

Appel à un amour doublé de vigilance

5 Et maintenant, je te prie, madame{Ou Kyria.} comme t’écrivant, non pas un commandement nouveau mais celui que nous avons eu dès le commencement, que nous nous aimions les uns les autres.
6 Et c’est ici l’amour, que nous marchions selon ses commandements. C’est ici le commandement, comme vous l’avez entendu dès le commencement, afin que vous y marchiez.
7 Parce que beaucoup de séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point Jésus-Christ venant en chair. C’est là le Séducteur et l’Antichrist ;
8 prenez garde à vous-mêmes, afin que nous ne perdions pas ce que nous avons fait, mais que nous recevions un plein salaire.
9 Quiconque est transgresseur et ne demeure pas dans l’enseignement du Christ, ne possède point Dieu ; celui qui demeure dans l’enseignement du Christ, possède et le Père et le Fils.
10 Si quelqu’un vient auprès de vous et n’apporte pas cet enseignement, ne le recevez pas dans votre maison et ne lui dites pas : Joie te soit !
11 Car celui qui lui dit : Joie te soit ! participe à ses œuvres mauvaises.
12 Quoique j’eusse beaucoup de choses à vous écrire, je n’ai pas voulu le faire avec du papier et de l’encre ; mais j’espère d’aller chez vous et de vous parler bouche à bouche, afin que notre joie soit accomplie.
13 Les enfants de ta sœur l’élue, te saluent. Amen.

Cette Bible est dans le domaine public.