×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  /  2 Pierre 2.21     

2 Pierre 2.21
Lausanne


1 Mais il y eut aussi de faux-prophètes parmi le peuple, comme il y aura aussi parmi vous de faux docteurs qui insinueront des sectes de perdition, reniant même le Souverain qui les a achetés, et faisant venir sur eux une prompte perdition ;
2 et beaucoup de gens suivront leurs perditions ; le chemin de la vérité sera blasphémé à cause d’eux ; et, dans leur avarice, ils trafiqueront de vous par des paroles trompeuses.
3 Il y a longtemps que pour eux le jugement n’est point oisif, et leur perdition ne sommeille point.
4 Car, si Dieu n’épargna pas les anges qui péchèrent, mais si, les ayant abîmés{Grec précipités dans le Tartare.} il les livra à des liens d’obscurité, les réservant pour le jugement ;
5 et s’il n’épargna pas l’ancien monde, mais s’il garda Noé, lui huitième, prédicateur de la justice, lorsqu’il fit venir le déluge sur un monde d’impies ;
6 et si, réduisant en cendres les villes de Sodome et de Gomore, il les condamna par un bouleversement, les mettant en exemple pour ceux qui vivraient dans l’impiété ;
7 et s’il délivra le juste Lot qu’affligeait profondément la conduite infâme des pervers
8 (car ce juste, habitant parmi eux, tourmentait de jour en jour son âme juste par ce qu’il voyait et ce qu’il entendait de leurs œuvres iniques),
9 le Seigneur sait délivrer de la tentation les hommes pieux, et garder pour le jour du jugement les injustes qu’il doit punir,
10 principalement ceux qui vont après la chair dans un désir de souillure et qui méprisent [toute] domination. Audacieux, pleins d’eux-mêmes, ils ne tremblent point de parler injurieusement des dignités{des gloires.}
11 au lieu que les anges, qui sont plus grands en force et en puissance, ne portent point contre elles de jugement injurieux{Ou blasphématoire.} devant le Seigneur.
12 Mais ceux-ci, comme des animaux privés de raison, tout à la nature, nés pour être pris et détruits, parlant injurieusement de ce qu’ils ignorent, seront détruits par leur propre corruption,
13 en recevant le salaire de l’injustice. Trouvant leur plaisir à être tout le jour dans les délices ; taches et souillures ; faisant leurs délices de leurs tromperies, dissolus dans leurs festins avec vous,
14 ayant des yeux pleins d’adultère et qui ne cessent de pécher, amorçant les âmes mal affermies, ayant le cœur exercé à l’avarice, enfants de malédiction.
15 Après avoir abandonné le droit chemin, ils se sont égarés en suivant le chemin de Balaam, [fils] de Bosor, qui aima le salaire de l’injustice ;
16 mais il fut repris de sa prévarication ; une bête de somme sans voix se faisant entendre par une voix humaine, réprima la démence du prophète.
17 Ce sont des fontaines sans eau, des nuées poussées par un tourbillon ; l’obscurité des ténèbres leur est réservée pour l’éternité{Ou pour le siècle.}
18 Car, en faisant entendre des discours enflés de vanité, ils amorcent par les désirs de la chair, par les impudicités, ceux qui s’étaient réellement retirés d’avec les personnes qui vivent dans l’égarement,
19 leur promettant la liberté, tandis qu’ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption ; car on est asservi à celui par lequel on est subjugué.
20 Car si, après s’être retirés des souillures du monde par la connaissance du Seigneur et Sauveur Jésus-Christ, étant de nouveau enlacés par elles, ils en sont subjugués, leur dernier état devient pire que le premier.
21 Car il leur eût mieux valu n’avoir point connu le chemin de la justice, que de se détourner, après l’avoir connu, du saint commandement qui leur avait été transmis.
22 Mais il leur est arrivé ce que dit un proverbe vrai : « Le chien est retourné à son vomissement », et la truie baignée, s’est vautrée de nouveau dans le bourbier.

Cette Bible est dans le domaine public.