Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Daniel 7.1     

Daniel 7.1
Lausanne


Visions de Daniel

Vision des quatre bêtes

1 La première année de Belsçatsar, roi de Babylone, Daniel vit un songe, et les visions de sa tête, sur sa couche. Alors il écrivit le songe, il dit le sommaire des paroles.
2 Daniel prit la parole et dit : Je regardais dans ma vision pendant la nuit, et voilà que les quatre vents des cieux furent déchaînés sur la grande mer.
3 Et quatre grandes bêtes montèrent de la mer, différentes l’une de l’autre.
4 La première était comme un lion, et elle avait des ailes d’aigle. Je regardai jusqu’à ce que ses ailes furent arrachées, et elle fut soulevée de terre, et elle fut dressée sur des pieds, comme un homme ; et un cœur d’homme lui fut donné.
5 Et voilà, une autre bête, une seconde, ressemblant à un ours ; et elle se dressait sur un côté. Et elle avait trois côtes dans sa gueule, entre ses dents ; et on lui disait ainsi : Lève-toi ! mange beaucoup de chair.
6 Après cela je regardais, et voilà une autre bête, comme un léopard ; elle avait quatre ailes d’oiseau sur son dos ; et la bête avait quatre têtes. Et une domination lui fut donnée.
7 Après cela je regardais dans les visions de la nuit, et voilà une quatrième bête, effroyable, et de grande vigueur{Ou épouvantable.} et extraordinairement forte ; et elle avait de grandes dents de fer ; elle mangeait, et brisait, et foulait le reste avec ses pieds. Et celle-ci était différente de toutes les bêtes qui étaient avant elle, et elle avait dix cornes.
8 J’examinais les cornes, et voilà qu’une autre corne, une petite, monta entre elles, et que trois des premières cornes furent déracinées devant elle ; et voilà que cette corne-là avait des yeux comme des yeux d’homme, et une bouche qui proférait de grandes choses.
9 Je regardai jusqu’à ce que des trônes furent posés, et l’Ancien des jours siégea. Son vêtement était blanc comme la neige, et la chevelure de sa tête, comme la laine pure. Son trône était des flammes de feu ; ses roues, un feu ardent.
10 Un fleuve de feu jaillissait et sortait de devant lui. Mille milliers faisaient son service et dix mille myriades se tenaient devant lui. Le jugement siégea, et des livres furent ouverts.
11 Je regardai alors, à cause du son des grandes choses que la corne proférait. Je regardai jusqu’à ce que la bête fut tuée, et son corps périt, et elle fut livrée à l’ardeur du feu.
12 Et quant au reste des bêtes, on mit fin à{Cald. on fit passer.} leur domination, car une longueur de vie leur avait été donnée jusqu’à une époque et à un temps.
13 Je regardais dans les visions de la nuit, et voilà qu’avec les nuées des cieux vint [quelqu’un] comme un fils de l’homme, et il parvint jusqu’à l’Ancien des jours, et on le présenta devant lui.
14 Et il lui fut donné domination, et gloire, et règne ; et tous les peuples, nations et langues le serviront. Sa domination est une domination éternelle, qui ne passera point, et son règne, [un règne] qui ne sera pas détruit.
15 Mon esprit, à moi, Daniel, fut affligé dans l’intérieur de mon corps{Cald. de son enveloppe.} et les visions de ma tête me faisaient trembler.
16 Je m’approchai de l’un des assistants, et je lui demandai de la certitude touchant tout cela. Et il me parla, et me fit connaître l’explication des choses :
17 Ces grandes bêtes,... il y en a quatre,... sont quatre rois qui s’élèveront de la terre.
18 Puis les saints du Très-Haut recevront le règne, et ils posséderont le règne jusqu’à l’éternité, et à l’éternité des éternités.
19 Alors je voulus avoir certitude touchant la quatrième bête, qui était différente d’elles toutes, qui était extraordinairement effroyable, qui avait des dents de fer et des ongles d’airain, qui mangeait, brisait, et foulait le reste avec ses pieds ;
20 et aussi touchant les dix cornes qui étaient sur sa tête, et l’autre, qui montait, et devant laquelle les trois étaient tombées, cette corne qui avait des yeux et une bouche proférant de grandes choses, et qui paraissait plus grande que ses semblables{Cald. que ses compagnes.}
21 Je regardais, et cette corne fit la guerre aux saints, et les vainquit,
22 jusqu’à ce que vint l’Ancien des jours ; et le jugement fut donné aux{Ou en faveur des.} saints du Très-Haut, et le temps arriva, et les saints possédèrent le règne.
23 Il dit ainsi : Quant à la quatrième bête, un quatrième empire existera sur la terre, lequel différera de tous les empires, et mangera toute la terre, et la foulera, et la brisera.
24 Et quant aux dix cornes : de cet empire s’élèveront dix rois, et un autre s’élèvera après eux, et il sera différent des précédents, et il abaissera trois rois.
25 Et il proférera des paroles contre le Très-Haut, et il réduira à l’extrémité les saints du Très-Haut ; et il pensera à changer les époques et la loi ; et ils seront livrés en sa main jusqu’à un temps, et des temps, et une moitié de temps.
26 Puis le jugement siégera, et on mettra fin à sa domination, en la détruisant et en la faisant périr jusqu’à la fin.
27 Et la royauté, et la domination, et la grandeur des empires qui sont sous tous les cieux seront données au peuple des saints du Très-Haut ; son règne est un règne éternel, et toutes les dominations le serviront et lui obéiront.
28 Jusqu’ici est la fin de la parole. Moi, Daniel, mes pensées me firent beaucoup trembler, et mes couleurs furent changées en moi. Mais je conservai cette parole dans mon cœur.

Cette Bible est dans le domaine public.