×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / Job 11.4     

Job 11.4
Lausanne


Intervention n° 1 de Tsophar

1 Et Tsophar, le Naamathite, prit la parole et dit :
2 L’abondance des paroles restera-t-elle sans réponse, ou pour être fort des lèvres sera-t-on justifié ?
3 À ton vain parler les hommes se tairont-ils, et te moqueras-tu sans que personne te confonde, en sorte que tu dises :
4 « Ma doctrine est pure, et je suis net devant tes yeux ? »
5 Mais je voudrais que Dieu te parlât, et qu’il ouvrît ses lèvres contre toi,
6 et qu’il te fît connaître les secrets de la sagesse, comment [elle te dépasse] du double en prudence ; et tu saurais que Dieu livre à l’oubli une partie de ton iniquité.
7 Trouveras-tu la profondeur de Dieu, ou trouveras-tu l’extrême limite du Tout-Puissant ?
8 Ce sont les hauteurs des cieux, qu’y ferais-tu ? C’est plus que la profondeur du séjour des morts, qu’y connaîtrais-tu ?
9 Sa mesure est plus longue que la terre, et plus large que la mer.
10 S’il passe, s’il enferme, s’il convoque, qui le fera retourner en arrière ?
11 Car il connaît, lui, les hommes faux et il voit l’iniquité, et il n’y ferait pas attention !
12 Quand l’homme vide d’intelligence aura du sens, le poulain de l’âne sauvage naîtra homme !
13 Si tu diriges ton cœur, toi, et si tu étends tes mains vers lui ;
14 si tu éloignes l’iniquité qui est en ta main, et ne permets pas que la perversité demeure dans ta tente,
15 alors tu lèveras ta face sans tache ; tu seras ferme comme la fonte et tu ne craindras rien ;
16 car alors tu oublieras ton tourment, tu t’en souviendras comme d’eaux qui ont passé.
17 Ta vie se lèvera plus brillante que le midi, l’obscurité deviendra comme le matin ;
18 tu auras de l’assurance, parce qu’il y aura de l’espoir, et si tu as été confus, tu te coucheras en assurance ;
19 tu reposeras sans que personne t’épouvante, et plusieurs imploreront ta faveur.
20 Mais les yeux des méchants seront consumés ; pour eux il n’y aura plus de refuge, et leur espoir est un souffle qui s’exhale.

Cette Bible est dans le domaine public.