×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Lévitique 10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Lévitique 10
Segond « Colombe »


Faute et mort de Nadab et Abihu

1 Les fils d’Aaron, Nadab et Abihou, prirent chacun un brasier, y mirent du feu et posèrent du parfum dessus ; ils apportèrent devant l’Éternel du feu étranger, ce qui était en contradiction avec l’ordre de Dieu.
2 Alors le feu sortit de devant l’Éternel et les consuma : ils moururent devant l’Éternel.
3 Moïse dit à Aaron : C’est ce que l’Éternel a déclaré, lorsqu’il a dit : Je serai sanctifié par ceux qui s’approchent de moi, et je serai glorifié en présence de tout le peuple. Aaron garda le silence.
4 Moïse appela Mikaël et Éltsaphân, fils d’Ouzziel, oncle d’Aaron, et leur dit : Approchez-vous, emportez vos frères loin du sanctuaire, hors du camp.
5 Ils s’approchèrent et les emportèrent dans leurs tuniques hors du camp, comme Moïse l’avait dit.
6 Moïse dit à Aaron, à Éléazar et à Itamar, fils d’Aaron : Ne vous décoiffez pas la tête ; vous ne déchirerez pas vos vêtements ; ainsi vous ne mourrez pas en attirant la colère (divine) sur toute la communauté. Vos frères, toute la maison d’Israël, pleureront sur l’embrasement que l’Éternel a provoqué.
7 Vous ne quitterez pas l’entrée de la tente de la Rencontre, de peur que vous ne mourriez ; car l’huile de l’onction de l’Éternel est sur vous. Ils firent ce que Moïse avait dit.
8 L’Éternel parla à Aaron et dit
9 Tu ne boiras ni vin, ni liqueur, toi et tes fils avec toi, lorsque vous entrerez dans la tente de la Rencontre ; ainsi vous ne mourrez pas ; ce sera une prescription perpétuelle pour vos descendants.
10 afin que vous puissiez distinguer ce qui est saint de ce qui est profane, ce qui est impur de ce qui est pur
11 et enseigner aux Israélites toutes les prescriptions que l’Éternel leur a données par l’intermédiaire de Moïse.
12 Moïse dit à Aaron et aux fils qui lui restaient, Éléazar et Itamar : Prenez ce qui reste de l’offrande consumée par le feu devant l’Éternel et mangez-la sans levain près de l’autel : car c’est une chose très sainte.
13 Vous la mangerez dans un lieu saint : c’est ce qui est prescrit pour toi et pour tes fils sur les sacrificateurs consumés par le feu devant l’Éternel ; car c’est là ce qui m’a été ordonné.
14 Vous mangerez aussi dans un lieu pur, toi, tes fils et tes filles avec toi, la poitrine qu’on a dédiée et la cuisse qui a été prélevée ; car elles vous sont données et prescrites pour toi et pour tes fils, dans les sacrifices de communion des Israélites.
15 Ils apporteront sur les graisses consumées par le feu, la cuisse que l’on prélève et la poitrine qu’on dédie pour faire devant l’Éternel le geste de la dédier : elles seront pour toi et pour tes fils avec toi, par une prescription perpétuelle, comme l’Éternel l’a ordonné.
16 Moïse chercha le bouc offert pour le péché ; voici qu’il avait été brûlé. Alors il s’irrita contre Éléazar et Itamar, les fils d’Aaron qui restaient, et il dit
17 Pourquoi n’avez-vous pas mangé la victime pour le péché dans le lieu saint ? C’est une chose très sainte, et l’Éternel vous l’a donnée, afin que vous portiez la faute de la communauté, afin de faire pour elle l’expiation devant l’Éternel.
18 Voici, le sang n’en a pas été porté dans l’intérieur du sanctuaire, vous deviez la manger dans le sanctuaire, comme cela m’avait été ordonné.
19 Aaron dit à Moïse : Voici qu’ils ont offert aujourd’hui leur sacrifice pour le péché et leur holocauste devant l’Éternel ; et, après ce qui m’est arrivé, si j’avais mangé aujourd’hui la victime pour le péché, aurait-ce été bien aux yeux de l’Éternel
20 Moïse entendit et approuva ces paroles.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.