×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 17
Segond « Colombe »


Le péché gravé dans le cœur

1 Le péché de Juda est écrit avec un burin de fer,
Avec une pointe de diamant ;
Il est gravé sur la tablette de leur cœur,
Et sur les cornes de vos autels.
2 Ainsi leurs fils se souviendront de leurs autels,
De leurs poteaux d’Achéra près des arbres verdoyants,
Sur les collines élevées.
3 Ma montagne dans la campagne,
Tes biens, tous tes trésors,
Je les donne comme butin,
Ainsi que tes hauts-lieux,
À cause de ton péché,
Dans toutes tes frontières.
4 Tu lâcheras, de toi-même, l’héritage que je t’avais donné ;
Je te rendrai esclave de ton ennemi
Dans un pays que tu ne connais pas ;
Car vous avez allumé le feu de ma colère,
Et il brûlera pour toujours.
5 Ainsi parle l’Éternel :
Maudit soit l’homme qui se confie dans un être humain,
Qui prend la chair pour son appui,
Et qui écarte son cœur de l’Éternel !
6 Il est comme un génévrier dans la steppe,
Et il ne voit pas arriver le bonheur ;
Il habite les lieux brûlés du désert,
Une terre salée et sans habitants.
7 Béni soit l’homme qui se confie en l’Éternel,
Et dont l’Éternel est l’assurance !
8 Il est comme un arbre planté près des eaux,
Et qui étend ses racines vers le courant ;
Il ne voit pas venir la chaleur
Et son feuillage reste verdoyant ;
Dans l’année de la sécheresse,
Il est sans inquiétude
Et il ne cesse de porter du fruit.
9 Le cœur est tortueux par-dessus tout
Et il est incurable :
Qui peut le connaître ?
10 Moi, l’Éternel, j’éprouve le cœur,
Je sonde les reins,
Pour rendre à chacun selon ses voies,
Selon le fruit de ses agissements.
11 Comme une perdrix qui couve ce qu’elle n’a pas pondu,
Tel est celui qui acquiert des richesses injustement ;
Au milieu de ses jours il doit les quitter,
Et au moment de sa fin, il n’est qu’un insensé.
12 — Il est un trône de gloire, élevé dès le commencement,
C’est le lieu de notre sanctuaire.
13 Toi l’espérance d’Israël, Éternel !
Tous ceux qui t’abandonnent seront dans la honte,
Ceux qui s’écartent de moi seront inscrits dans la poussière,
Car ils abandonnent la source d’eau vive, l’Éternel.
14 — Guéris-moi, Éternel, et je serai guéri ;
Sauve-moi, et je serai sauvé ;
Car ma louange, c’est toi !
15 Voici qu’ils me disent :
Où est la parole de l’Éternel ?
Qu’elle arrive donc !
16 Quant à moi, je n’ai pas refusé
D’être berger à ta suite ;
Je n’ai pas souhaité ce jour de douleur, tu le sais.
Ce qui sort de ma bouche est présent devant ta face.
17 Ne sois pas pour moi une cause de tremblement.
Toi, mon refuge au jour du malheur !
18 Que mes persécuteurs aient honte,
Et que je ne sois pas dans la honte, moi ;
Qu’ils tremblent,
Et que je ne tremble pas, moi !
Fais venir sur eux le jour du malheur,
Frappe-les d’un double désastre !

Le respect du sabbat

19 Ainsi m’a parlé l’Éternel : Va, et tiens-toi à la porte des fils du peuple, par laquelle entrent et sortent les rois de Juda, et à toutes les portes de Jérusalem.
20 Tu leur diras : Écoutez la parole de l’Éternel, roi de Juda et tout Juda, et vous tous, habitants de Jérusalem, qui entrez par ces portes !
21 Ainsi parle l’Éternel :
Prenez garde à vous-mêmes ;
Ne portez pas de fardeau le jour du sabbat
Et n’en introduisez pas dans les portes de Jérusalem.
22 Ne sortez pas de fardeau de vos maisons le jour du sabbat
Et ne faites aucun ouvrage ;
Mais sanctifiez le jour du sabbat,
Comme je l’ai ordonné à vos pères.
23 Ils n’ont pas écouté,
Ils n’ont pas tendu l’oreille ;
Ils ont raidi leur nuque,
Pour ne pas écouter et ne pas recevoir de leçon.
24 Si vous m’écoutez vraiment,
— Oracle de l’Éternel —,
Si vous n’introduisez point de fardeau
Par les portes de cette ville le jour du sabbat,
Si vous sanctifiez le jour du sabbat
Et ne faites aucun ouvrage ce jour-là,
25 Alors entreront par les portes de cette ville
Les rois et les princes assis sur le trône de David,
Montés sur des chars et sur des chevaux,
Eux et leurs princes,
Les hommes de Juda et les habitants de Jérusalem,
Et cette ville sera habitée à toujours.
26 On viendra des villes de Juda
Et des environs de Jérusalem,
Du pays de Benjamin, de la Chephéla,
De la montagne et du Négueb,
Pour amener des holocaustes, des sacrifices,
Des offrandes et de l’encens,
Pour amener (des sacrifices) de reconnaissance
Dans la maison de l’Éternel.
27 Mais si vous ne m’écoutez pas
Pour sanctifier le jour du sabbat,
En ne portant aucun fardeau,
En n’entrant point par les portes de Jérusalem le jour du sabbat,
Alors je mettrai le feu aux portes de la ville,
Il dévorera les donjons de Jérusalem
Et ne s’éteindra plus.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.