×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Job 13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Job 13
Segond « Colombe »


1 Oui, mon œil a vu tout cela.
Mon oreille l’a entendu et l’a compris.
2 Ce que vous savez, je le sais moi aussi,
Je ne vous suis pas inférieur.
3 Mais moi je vais parler au Tout-Puissant,
Je veux défendre ma cause devant Dieu,
4 Car vous, vous accumulez la fausseté,
Vous êtes tous des médecins de néant.
5 Que n’avez-vous gardé le silence ?
C’aurait été pour vous la sagesse.
6 Écoutez, je vous prie, ma défense
Et soyez attentifs au plaidoyer de mes lèvres.
7 Direz-vous en faveur de Dieu ce qui est injuste,
Et pour lui, direz-vous ce qui est faux ?
8 Voulez-vous avoir égard à sa personne ?
Voulez-vous plaider pour Dieu ?
9 (Trouvera-t-il) du bien, quand il vous sondera ?
Ou le tromperez-vous comme on trompe un homme ?
10 Certainement il vous fera des reproches,
Si vous n’agissez en secret que par égard pour sa personne.
11 Sa majesté ne vous épouvantera-t-elle pas ?
Sa terreur ne tombera-t-elle pas sur vous ?
12 Ce que vous rappelez, ce sont des maximes de cendre.
Vos protections ne sont que des protections d’argile.
13 Taisez-vous, laissez-moi ! C’est moi qui veux parler !
Il m’en arrivera ce qu’il pourra.
14 Pourquoi saisirais-je ma chair entre les dents
Et mettrais-je ma vie dans ma main ?
15 Même s’il voulait me tuer, je m’attendrais à lui ;
Oui, devant lui je défendrais ma conduite.
16 Cela même peut m’être salutaire,
Car un impie n’ose paraître en sa présence.
17 Écoutez, écoutez mon propos :
Que mon explication (parvienne) à vos oreilles.
18 Voici que je veux présenter mon droit ;
Je sais que c’est moi qui ai raison.
19 Qui voudrait me faire un procès ?
Dès maintenant, je me tairais et j’expirerais.
20 Seulement, concède-moi deux choses,
Et je ne me cacherai pas loin de ta face :
21 Éloigne ta main de dessus moi.
Et que ta terreur ne m’épouvante plus,
22 Puis appelle, et je prendrai la parole,
Ou bien je parlerai, et tu me répondras.
23 Quel est le nombre de mes fautes et de mes péchés ?
Fais-moi connaître mon crime et mon péché.
24 Pourquoi caches-tu ta face
Et me prends-tu pour ton ennemi ?
25 Veux-tu faire trembler une feuille agitée ?
Veux-tu poursuivre une paille desséchée ?
26 Car tu écris contre moi des (paroles) amères,
Tu me rends responsable des fautes de ma jeunesse.
27 Tu veux mettre mes pieds dans les entraves,
Surveiller tous mes mouvements,
Tracer une limite à mes pas.
28 Et (mon corps) tombe en pourriture,
Comme un vêtement que dévore la teigne.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.