×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Shemouël 1 6     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Shemouël 1 6
André Chouraqui


Le retour du coffre

1 Et c’est le coffre de IHVH-Adonaï au champ des Pelishtîm, sept lunaisons.
2 Les Pelishtîm crient vers les desservants et les charmeurs, pour dire : « Que ferons-nous du coffre de IHVH-Adonaï ? Faites-nous connaître comment nous le renverrons à son lieu. »
3 Ils disent : « Si le coffre de l’Elohîms d’Israël est envoyé, ne l’envoyez pas sans rien. Oui, vous retournerez avec lui une coulpe. Alors, vous guérirez et vous connaîtrez pourquoi sa main ne s’écartera pas de vous. »
4 Ils disent : Quelle coulpe lui retourner ? Ils disent : « Au nombre des tyrans des Pelishtîm : cinq tumescences en or et cinq rats en or ; oui, c’est un même fléau pour tous, et pour vos tyrans.
5 Faites des répliques de vos tumescences et des répliques de vos rats qui détruisent la terre. Donnez gloire à l’Elohîms d’Israël. Peut-être allégera-t-il sa main contre vous, contre vos Elohîms, contre votre terre.
6 Pourquoi alourdiriez-vous votre cœur, comme Misraîm et Pharaon alourdirent leur cœur ? N’est-ce pas, quand il les eut taraudés, il les renvoya, et ils s’en allèrent.
7 Maintenant prenez et faites une charrette neuve, deux vaches qui allaitent sur lesquelles n’est pas monté de joug. Liez les vaches à la charrette et retournez leurs petits derrière elles à la maison.
8 Prenez le coffre de IHVH-Adonaï, donnez-le sur la charrette. Les objets d’or que vous lui avez retournés en coulpe, mettez-les dans une caisse à côté de lui. Envoyez-le et il s’en ira.
9 Voyez, par la route de sa frontière, s’il monte à Béit-Shèmèsh, il nous aura fait lui-même ce grand malheur. Sinon, nous connaîtrons que ce n’est pas sa main qui nous a heurtés, c’était un accident. »
10 Les hommes font ainsi, ils prennent deux vaches qui allaitent, les lient à la charrette, et ils écrouent leurs petits à la maison.
11 Ils mettent le coffre de IHVH-Adonaï sur la charrette, avec la caisse, les rats en or et les répliques de leurs tumescences.
12 Les vaches vont droit en route, sur la route de Béit-Shèmèsh ; elles vont sur un seul chemin, allant et mugissant ; elles ne s’écartent ni à droite ni à gauche. Les tyrans des Pelishtîm vont derrière elles jusqu’à la frontière de Béit-Shèmèsh.
13 À Béit-Shèmèsh, ils moissonnent la moisson des blés dans la vallée. Ils portent leurs yeux, voient le coffre et se réjouissent de le voir.
14 La charrette était venue au champ de Iehoshoua’ de Béit-Shèmèsh. Elle se tient là. Et là, une grande pierre. Ils fendent les bois de la charrette et montent les vaches en montée pour IHVH-Adonaï.
15 Les Lévi descendent le coffre de IHVH-Adonaï et la caisse qui est avec lui, là où il y avait les objets d’or. Ils les mettent sur la grande pierre. Les hommes de Béit-Shèmèsh montent des montées, ils sacrifient des sacrifices pour IHVH-Adonaï, ce jour-là.
16 Les cinq tyrans des Pelishtîm le voient et retournent à ’Èqrôn, ce jour-là.
17 Et voici les tumescences d’or que les Pelishtîm retournent en coulpe pour IHVH-Adonaï, pour Ashdod une ; pour ’Aza une ; pour Ashqelôn une ; pour Gat une ; pour ’Èqrôn une ;
18 et des rats en or, au nombre de toutes les villes des Pelishtîm, pour les cinq tyrans, des villes fortifiées jusqu’aux villages ouverts, et jusqu’à la grande dalle sur laquelle ils avaient déposé le coffre de IHVH-Adonaï, jusqu’à ce jour au champ de Iehoshoua’ de Béit-Shèmèsh.
19 Il frappe des hommes de Béit-Shèmèsh, car ils avaient vu le coffre de IHVH-Adonaï. Il frappe dans le peuple soixante-dix hommes sur cinquante mille hommes. Le peuple s’endeuille, oui, IHVH-Adonaï avait frappé le peuple d’un grand coup.
20 Les hommes de Béit-Shèmèsh disent : « Qui pourra tenir en face de IHVH-Adonaï, cet Elohîms sacré ? Vers qui montera-t-il loin de nous ?
21 Ils envoient des messagers aux habitants de Qiriat Ie’arîm pour dire : « Les Pelishtîm ont retourné le coffre de IHVH-Adonaï ! Descendez, faites-le monter vers vous. »

Cette Bible est dans le domaine public.