×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Shemouël 1 27     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Shemouël 1 27
André Chouraqui


David chez les Pelishtîm

1 David dit en son cœur : « Maintenant, je serai achevé un jour par la main de Shaoul. Rien de meilleur pour moi que de m’échapper, de m’échapper vers la terre des Pelishtîm. Shaoul se désespérera de me chercher encore dans toute la frontière d’Israël, mais j’échapperai à sa main. »
2 David se lève et passe, lui et six cents hommes qui sont avec lui, vers Akhish bèn Ma’okh, le roi de Gat.
3 David habite avec Akhish à Gat, lui et ses hommes, chaque homme avec sa maison et David avec ses deux femmes, Ahino’âm, l’Izre’élite, et Abigaïl, la femme de Nabal, la Karmelite.
4 Il est rapporté à Shaoul que David a fui à Gat. Il ne continue plus à le chercher.
5 David dit à Akhish : « Si j’ai donc trouvé grâce à tes yeux, ils me donneront un lieu dans l’une des villes des champs. J’habiterai là. Pourquoi ton serviteur habiterait-il dans la ville royale avec toi ? »
6 Akhish lui donne, ce jour-là, Siqlag. Siqlag est ainsi aux rois de Iehouda, jusqu’à ce jour.
7 Et c’est le nombre de jours où David habite aux champs des Pelishtîm, des jours et quatre lunaisons.
8 David monte avec ses hommes. Ils envahissent le Gueshouri, le Guirzi, l’’Amaléqi ; oui, ils habitent la terre, de toute pérennité, de l’entrée de Shour jusqu’en terre de Misraîm.
9 David frappe la terre et ne laisse vivre homme ni femme. Il prend ovins, bovins, ânes, chameaux, habits. Il retourne et vient vers Akhish.
10 Akhish dit : « Qu’avez-vous envahi aujourd’hui ? David dit :  »Le Nèguèb de Iehouda, le Nèguèb du Ierahme’éli, le Nèguèb du Qéini. »
11 Et David ne laisse vivre homme ni femme qui puisse venir à Gat, pour dire : « Qu’ils ne le rapportent pas contre nous pour dire : ‹ David a fait ainsi’. » Telle est sa règle tous les jours qu’il a habité aux champs des Pelishtîm.
12 Akhish adhère à David pour dire : « Il pue, il pue contre son peuple, contre Israël ; il est à moi pour serviteur en pèrennité. »

Cette Bible est dans le domaine public.