×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Il crie... 20     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Il crie... 20
André Chouraqui


Contre Molèkh

1 IHVH-Adonaï parle à Moshè pour dire :
2 « Aux Benéi Israël, tu diras : L’homme, l’homme des Benéi Israël et le métèque résidant en Israël, qui donnera de sa semence à Molèkh, sera mis à mort, à mort. Le peuple de la terre le lapidera de pierres.
3 Moi, je donnerai mes faces contre cet homme. Je le trancherai du sein de son peuple. Oui, il donne sa semence à Molèkh, pour contaminer mon sanctuaire et profaner le nom de ma sacralité.
4 Si le peuple de la terre ferme, ferme ses yeux devant cet homme, quand il donne sa semence à Molèkh, pour ne pas le faire mourir,
5 je mets, moi, mes faces contre cet homme, contre son clan, je le tranche avec tous les putains derrière lui, qui putassent derrière Molèkh, au sein de leur peuple.
6 L’être qui va face aux nécromants et aux augures, pour putasser derrière eux, je donne mes faces contre cet être. Je le tranche du sein de son peuple.
7 Consacrez-vous et vous serez consacrés. Oui, moi, IHVH-Adonaï, votre Elohîms.
8 Gardez mes règles et faites-les. Moi, IHVH-Adonaï, votre consécrateur.
9 Oui, l’homme, l’homme qui maudira son père et sa mère, il sera mis à mort, à mort. Il a maudit son père et sa mère, ses sangs contre lui.

À coucherie de sperme

10 L’homme qui adultère avec la femme d’un homme, qui adultère avec la femme de son compagnon, est mis à mort, à mort, lui, l’adultère, avec elle, l’adultère.
11 L’homme qui couche avec la femme de son père a découvert le sexe de son père. Les deux sont mis à mort, à mort, leurs sangs contre eux.
12 L’homme qui couche avec sa bru, les deux sont mis à mort, à mort. Ils ont fait une confusion, leurs sangs contre eux.
13 L’homme qui couchera avec un mâle à coucherie de femme, ils font une abomination, les deux. Ils sont mis à mort, à mort, leurs sangs contre eux.
14 L’homme qui prendra une femme et sa mère, c’est une débauche. Ils les brûleront au feu, lui et elles. Il ne sera pas de débauche au milieu de vous.
15 L’homme qui donne sa coucherie à une bête, il est mis à mort, à mort ; vous ferez périr la bête.
16 La femme qui se présente à toute bête pour copuler avec, fais périr la femme et la bête. Elles sont mises à mort, à mort, leurs sangs contre elles.
17 L’homme qui prend sa sœur, fille de son père ou fille de sa mère, il voit son sexe et elle voit son sexe : c’est un inceste. Ils sont tranchés, sous les yeux des fils de leur peuple. Il a découvert le sexe de sa sœur, il porte son tort.
18 L’homme qui couche avec une femme dolente et découvre son sexe a dénudé sa nappe ; elle a découvert la nappe de ses sangs. Les deux sont tranchés du sein de leur peuple.
19 Le sexe de la sœur de ta mère et de la sœur de ton père, tu ne le découvriras pas : oui, il a dénudé sa viande. Ils porteront leur tort.
20 L’homme qui couche avec sa tante a découvert le sexe de son oncle. Ils portent leur faute ; ils mourront inféconds.
21 L’homme qui prend la femme de son frère, c’est une menstrue : il a découvert le sexe de son frère ; ils seront inféconds.
22 Gardez toutes mes règles et tous mes jugements, faites-les ; et elle ne vous vomira pas, la terre où, moi, je vous fais venir pour y habiter.
23 Vous n’irez pas selon les règles de la nation que je renvoie en face de vous ; oui, ils ont fait tout cela et je me suis dégoûté d’eux.

Le pur et le contaminé

24 Et je vous dis : ‹ Vous hériterez leur glèbe. Moi, je vous la donnerai pour en hériter, une terre fluente de lait et de miel. › Moi, IHVH-Adonaï, votre Elohîms qui vous ai séparé des peuples.
25 Séparez la bête pure de la contaminée, le volatile contaminé du pur. Vous ne rendrez pas vos êtres abjects par la bête et le volatile et par tout ce qui rampe sur le sol, que j’ai séparé pour vous en contaminé.
26 Soyez consacrés pour moi : oui, consacré, moi, IHVH-Adonaï, je vous sépare des peuples pour être à moi.
27 Homme ou femme en qui est un nécromant ou un augure sont mis à mort, à mort ; ils sont lapidés par la pierre, leurs sangs contre eux. »

Cette Bible est dans le domaine public.