×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Hoshéa‘ 10     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Hoshéa‘ 10
André Chouraqui


Vaines imprécations

1 Vigne prolifique, Israël, au fruit de valeur. Selon son fruit multiple il a multiplié les autels ; selon le bien de sa terre, ils ont amendé les stèles.
2 Leur cœur a glissé ; maintenant ils sont condamnés. Lui, il décapite leurs autels, il razzie leurs stèles.
3 Oui, maintenant ils diront : « Pas de roi pour nous, car nous ne frémissons pas de IHVH-Adonaï. Le roi, que nous ferait-il ?
4 Ils parlent… des paroles, vaines imprécations ! Trancher un pacte ? Le jugement fleurit comme la ciguë sur les sillons du champ.
5 Pour les génisses de Béit Avèn, les voisins de Shomrôn s’épouvantent. Oui, son peuple s’endeuille pour lui, ses prêtres se tordent pour lui, pour sa gloire, oui, exilée loin de lui.
6 Lui aussi sera transporté en Ashour, en offrande au roi Iaréb. Le blêmissement, Èphraîm le prendra ; Israël blêmira de son conseil.
7 Shomrôn est exterminée, son roi est comme une écume sur les faces des eaux.
8 Exterminés, les tertres de la fraude, faute d’Israël ! Carthame et centaurée montent sur leurs autels. Ils disent aux montagnes : « Couvrez-nous ! »; aux collines : « Tombez sur nous ! »
9 Tu as fauté plus qu’aux jours de Guib’a, Israël ! Ils se dressaient là. Ne les atteindra-t-elle pas à Guib’a, la guerre contre les fils de forfaiture ?
10 En mon aspiration, je les corrige ; les peuples se réunissent contre eux et les lient à leurs deux jougs.
11 Èphraîm, génisse instruite, amante du foulage ! Moi, je passe sur le bien de son col. J’attelle Èphraîm ; il laboure, Iehouda ; il herse, Ia’acob.
12 Pour vous, semez pour la justification, moissonnez à la bouche du chérissement, faites rayonner pour vous un rayon ; c’est le temps de consulter IHVH-Adonaï, jusqu’à ce qu’il vienne et vous enseigne la justice.
13 Vous avez labouré le crime, moissonné la forfaiture et mangé le fruit de la félonie. Oui, tu étais sûr de ta route, de tes nombreux héros.
14 Le tumulte s’est levé contre ton peuple. Toutes tes forteresses sont razziées, comme la razzia de Shalmân à Béit Arbél, au jour de la guerre, la mère, sur les fils, déchiquetée.
15 Ainsi Béit-Él a agi pour vous, face au méfait de votre malheur, à l’aube où il a été exterminé, exterminé, le roi d’Israël.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf