×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Irmeyahou 9     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 9
André Chouraqui


Au sein de la duperie

1 Qui me donnera au désert un caravansérail ? J’abandonnerai mon peuple, j’irai loin d’eux. Oui, tous adultèrent, féerie de traîtres.
2 Ils tendent leur langue, leur arc, au mensonge ! Car ils ne se sont pas fortifiés sur terre pour l’adhérence. Oui, ils sortent de malheur en malheur ; mais, moi, ils ne me pénètrent pas, harangue de IHVH-Adonaï.
3 Gardez-vous, chaque homme, de son compagnon ; tout frère, ne vous y fiez pas ! Oui, tout frère triche, il triche ; tout compagnon va en calomniateur.
4 L’homme bafoue son compagnon ; de vérité, ils ne parlent pas. Ils ont enseigné leur langue à parler le mensonge. Ils s’épuisent en contorsion.
5 Ton siège est au sein de la duperie ; et dans la duperie, ils refusent de me pénétrer, harangue de IHVH-Adonaï.
6 Aussi, ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot : Me voici ! Je les affine et les examine. Oui, que ferais-je d’autre, face à la fille-de-mon-peuple ?
7 Flèche acérée, leur langue parle de fourberie ! De sa bouche, il parle de paix à son compagnon ; mais en son sein, il met son embûche.
8 Ceux-là, ne les sanctionnerai-je pas, harangue de IHVH-Adonaï, contre une nation pareille, mon être ne se vengerait-il pas ? Ieroushalaîm en ruine

Ieroushalaîm en ruine

9 Sur les montagnes, je porte le pleur et la plainte ; sur les oasis du désert, l’élégie. Oui, elles ont été incendiées, sans qu’homme y passe ; elles n’entendent pas la voix du cheptel. Depuis le volatile des ciels jusqu’à la bête, ils errent et s’en vont.
10 Je donne Ieroushalaîm en monceaux, en logis de chacals ; et les villes de Iehouda, je les donne en désolation, sans habitant.
11 Quel est l’homme sage qui pénètre cela, auquel la bouche de IHVH-Adonaï parle et qui le rapporte : « Sur quoi la terre s’est-elle perdue, incendiée comme un désert sans passant ?
12 IHVH-Adonaï dit : Sur leur abandon de ma tora, que j’ai donnée en face d’eux. Ils n’ont pas entendu ma voix ; ils n’y sont pas allés.
13 Ils vont derrière l’opiniâtreté de leur cœur, derrière les Ba’alîm, que leur ont enseignés leurs pères.
14 Aussi, ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot, l’Elohîms d’Israël : ce peuple, je le nourris d’absinthe ; je l’abreuve d’eaux de ciguë ;
15 je le disperse parmi des nations qu’ils n’ont pas connues, ni eux ni leurs pères ; j’envoie derrière eux l’épée, jusqu’à ce que je les aie achevés. La charogne comme la gerbe

La charogne comme la gerbe

16 Ainsi dit IHVH-Adonaï Sebaot : Discernez, convoquez les pleureuses et qu’elles viennent ! Envoyez vers les sages et qu’elles viennent !
17 Qu’elles se hâtent, qu’elles portent sur nous la plainte ! Qu’ils coulent, nos yeux, de larmes ! Nos paupières, qu’elles ruissellent d’eau !
18 Oui, la voix de la plainte s’entend de Siôn : « Quoi, avons-nous été razziés ? Nous avons fort blêmi ; oui, nous avons abandonné la terre ; oui, ils nous ont jetés hors de nos demeures. »
19 Oui, entendez, femmes, la parole de IHVH-Adonaï ! Que votre oreille capte la parole de sa bouche ! Enseignez à vos filles la plainte ; la femme à sa compagne, l’élégie !
20 Oui, elle est montée, la mort, par nos fenêtres ; elle est venue en nos châteaux pour trancher le nourrisson dehors, les adolescents sur les places.
21 Parle ! Voici la harangue de IHVH-Adonaï : Elle tombe, la charogne de l’humain, comme du fumier, sur les faces du champ, comme la gerbe derrière le moissonneur, et pas de ramasseur !
22 Ainsi dit IHVH-Adonaï : Qu’il ne se louange pas, le sage, de sa sagesse ! Qu’il ne se louange pas, le héros, de son héroïsme ! Qu’il ne se louange pas, le riche, de sa richesse !
23 Mais que de ceci le louangeur se louange : être perspicace et me pénétrer. Oui, moi, IHVH-Adonaï, je fais le chérissement, le jugement, la justification sur terre ; Oui, cela, je le désire, harangue de IHVH-Adonaï. Incirconcis du cœur

Incirconcis du cœur

24 Voici, les jours viennent, harangue de IHVH-Adonaï. Je sanctionnerai tout circoncis du prépuce :
25 Misraîm, Iehouda, Edôm, Benéi ’Amôn, Moab, tous les tondus de la tempe, qui habitent le désert. Oui, toutes les nations sont incirconcises, et toute la maison d’Israël, des incirconcis du cœur !

Cette Bible est dans le domaine public.