×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Irmeyahou 17     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Irmeyahou 17
André Chouraqui


Le feu à perpétuité

1 La faute de Iehouda est écrite au stylet de fer, à l’onglet de corindon, labourée sur la tablette de leur cœur, aux cornes de nos autels,
2 quand leurs fils commémorent sur leurs autels, sur leurs Ashéras, dans le bois luxuriant, sur les hautes collines !
3 Monts de la campagne, ton armée, tous tes trésors, je les donne au pillage, avec tes tertres, sur toutes tes frontières, contre la faute !
4 Tu feras remise, et par toi-même, de ta possession que je t’avais donnée. Je t’asservirai à tes ennemis, sur une terre que tu ne connais pas. Oui, le feu que vous avez embrasé dans ma narine, jusqu’en pérennité, s’embrasera. Le cœur pernicieux

Le cœur pernicieux

5 Ainsi dit IHVH-Adonaï : Honni soit le brave qui se sécurise en l’humain ! Il met de chair son bras, mais écarte son cœur de IHVH-Adonaï.
6 Il est comme un genévrier dans la steppe ; il ne verra pas venir de bien. Il demeure dans les calcinations du désert, en terre salée, non habitée.
7 Béni soit le brave qui s’assure en IHVH-Adonaï ! IHVH-Adonaï est sa sécurité.
8 Il est comme un arbre transplanté sur les eaux ; il envoie ses racines vers le ruisseau. Il ne voit pas venir la chaleur ; son feuillage est luxuriant. L’année de sécheresse, il ne se soucie pas. Il ne se retire pas sans faire de fruit.
9 Le cœur ruse plus que tout, pernicieux. Qui le pénètre ?
10 Moi, IHVH-Adonaï, je scrute le cœur, j’examine les reins, pour donner à l’homme selon ses routes, selon le fruit de ses agissements.
11 La perdrix couve mais n’enfante pas. Le faiseur de richesse sans droit, au milieu de ses jours, l’abandonne, et, dans son avenir, il sera veule.
12 Trône de gloire altier, premier, lieu de notre sanctuaire !
13 Espoir d’Israël, IHVH-Adonaï, tous ceux qui t’abandonnent seront blêmes. Mes fuyards, en terre, seront inscrits : oui, ils abandonnent la nappe d’eaux vives, IHVH-Adonaï. Je serai guéri

Je serai guéri

14 Guéris-moi, IHVH-Adonaï, et je serai guéri ! Sauve-moi, et je serai sauvé ! Oui, ma louange, toi !
15 Voici ce qu’ils me disent : « Où est la parole de IHVH-Adonaï ? Qu’elle vienne donc ! »
16 Et moi, je ne me suis pas hâté de paître derrière toi ; le jour pernicieux, je n’en ai pas eu l’appétit ; toi, tu le sais. Le jaillissement de mes lèvres est présent en face de toi.
17 Ne sois pas pour moi un effarement, toi, mon refuge au jour du malheur.
18 Ils blêmiront, mes persécuteurs, mais je ne blêmirai pas, moi. Ils trembleront, eux, mais je ne tremblerai pas, moi. Fais venir sur eux le jour du malheur, et d’une double brisure brise-les. Le jour du shabat

Le jour du shabat

19 Ainsi me dit IHVH-Adonaï : Aller ! Dresse-toi à la porte des Fils du Peuple, là où viennent les rois de Iehouda et d’où ils sortent, et dans toutes les portes de Ieroushalaîm.
20 Dis-leur : Entendez la parole de IHVH-Adonaï, rois de Iehouda et tout Iehouda, vous tous, habitants de Ieroushalaîm, qui venez en ces portes.
21 Ainsi dit IHVH-Adonaï : Gardez vos êtres ! Ne portez pas un chargement le jour du shabat, pour le faire venir aux portes de Ieroushalaîm.
22 Ne faites pas sortir un chargement de vos maisons le jour du shabat. Tout ouvrage, ne le faites pas ; consacrez le jour du shabat comme je l’ai ordonné à vos pères.
23 Mais ils n’entendent pas, ils ne tendent pas leur oreille. Ils durcissent leur nuque pour ne pas entendre, pour ne pas prendre la discipline.
24 Et c’est, si vous m’entendez, si vous m’entendez, harangue de IHVH-Adonaï, pour ne pas faire venir de chargement aux portes de cette ville le jour du shabat, pour consacrer le jour du shabat, pour ne pas faire tout ouvrage,
25 ils viendront aux portes de cette ville, les rois et les chefs ; ils siégeront sur le trône de David ; ils monteront sur les chars et sur leurs chevaux, eux et leurs chefs, l’homme de Iehouda, les habitants de Ieroushalaîm ; et cette ville sera habitée en pérennité.
26 Ils viendront des villes de Iehouda, des alentours de Ieroushalaîm, de la terre de Biniamîn, de la plaine, de la montagne, du Nèguèb. Ils feront venir la montée, le sacrifice, l’offrande, l’oliban, porteurs de merci à la maison de IHVH-Adonaï.
27 Si vous ne m’entendez pas pour consacrer le jour du shabat, pour ne pas porter de chargement en venant aux portes de Ieroushalaîm le jour du shabat, j’allumerai le feu contre ses portes ; il mangera les châteaux de Ieroushalaîm, il ne s’éteindra pas.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf