×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iesha‘yahou 28     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iesha‘yahou 28
André Chouraqui


Couronne d’orgueil

1 Hoïe ! Couronne d’orgueil, ivrogne d’Èphraîm ! Bourgeon fané, gazelle de sa splendeur, sur la tête du val des huiles, les martelés du vin !
2 Voici le fort et le ferme d’Adonaï, comme trombe de grêle, tempête saccageante, comme trombe d’eaux grandioses, inondantes, il le repose à terre à la main.
3 Il est piétiné aux pieds, couronne d’orgueil, ivrognes d’Èphraîm.
4 Et c’est le bourgeon fané, la gazelle de sa splendeur, qui est sur la tête du val des huiles, comme prémice d’avant l’été que voit son voyant ; encore dans sa paume, il l’engloutit.
5 En ce jour IHVH-Adonaï Sebaot est en couronne de gazelle, en nimbe de splendeur pour le reste de son peuple,
6 en souffle de jugement pour qui siège au jugement, en héroïsme pour les retourneurs de la guerre à la porte. Ordre pour ordre

Ordre pour ordre

7 Ceux-là aussi divaguent dans le vin, errent dans la liqueur. Le desservant et l’inspiré vadrouillent dans la liqueur ; engloutis par le vin, ils errent en liqueur, vadrouillent en voyeurs et titubent au verdict.
8 Oui, toutes les tables sont remplies de vomissures, d’excréments, sans qu’il reste de place.
9 À qui enseignera-t-il la pénétration ? À qui feront-ils discerner la rumeur ? Aux sevrés de lait ? Aux destitués des seins ?
10 Oui, ordre pour ordre, ordre pour ordre, ligne pour ligne, ligne pour ligne, un brin là, un brin là.
11 Oui, en moqueries des lèvres, et dans une autre langue, il parle à ce peuple,
12 lui qui leur a dit : « Voici le repos, laissez le fatigué se reposer. Voici le délassement. » Mais ils ne consentent pas à entendre.
13 Et c’est pour eux la parole de IHVH-Adonaï : « Ordre pour ordre, ordre pour ordre, ligne pour ligne, ligne pour ligne, un brin là, un brin là », afin qu’ils aillent, trébuchent en arrière, se brisent, se piègent et soient capturés.
14 Aussi entendez la parole de IHVH-Adonaï, hommes de raillerie, gouverneurs de ce peuple qui est à Ieroushalaîm.
15 Oui, vous avez dit : « Nous avons tranché un pacte avec la mort ; avec le Shéol nous avons fait un contrat. Le fléau inondant, oui, il passera et ne nous emportera pas. Oui, nous avons mis dans la tromperie notre abri, nous nous sommes voilés dans le mensonge. »
16 Aussi, ainsi dit Adonaï IHVH-Elohîms : Me voici, je fonde en Siôn une pierre, une pierre d’examen, angle de cherté, fondé au fondement. L’adhérent ne s’y hâtera pas.
17 Je mets le jugement pour ligne, la justification pour niveau. La grêle déblaie l’abri de tromperie. Les eaux cachées l’inondent.
18 Votre pacte avec la mort sera effacé, votre accord avec le Shéol ne se lèvera pas. Le fléau inondant, quand il passera, vous serez piétinés par lui.
19 Lors de son passage, il vous prendra ; oui, il passera de matin en matin, de jour et de nuit. Et ce sera une répulsion seulement que d’en discerner la rumeur.
20 Oui, court, le matelas pour s’y étendre ; étroite, la couverture, pour s’y fourrer.
21 Oui, comme le mont des Brèches, IHVH-Adonaï surgit ; comme dans la vallée de Guib’ôn, il s’irrite pour faire son fait, son fait barbare, pour servir à son service, son service étranger.
22 Maintenant, ne raillez pas, que vos liens ne se renforcent : oui, l’achèvement est décidé. Je l’ai entendu d’Adonaï IHVH-Elohîms Sebaot, pour toute la terre. Le pain est-il broyé ?

Le pain est-il broyé ?

23 Prêtez l’oreille, entendez ma voix ; soyez attentifs, entendez mon dit.
24 Est-ce tout le jour que le laboureur laboure pour semer, qu’il ouvre et herse sa glèbe ?
25 S’il a aplani sa surface, il disperse la nigelle, lance le cumin, met le blé, l’orge désigné, et l’épeautre à sa lisière.
26 Il le lie selon la coutume : son Elohîms le lui a enseigné.
27 Car la nigelle ne se foule pas à la herse ; la roue de la charrette ne tourne pas sur le cumin. Oui, la nigelle s’effruite à la branche, le cumin au rameau.
28 Le pain est-il broyé ? Non, car ce n’est pas en permanence, qu’il est foulé au foulage, au tressaillement de roue de sa charrette ; ses cavaliers ne le foulent pas !
29 Cela aussi sort de IHVH-Adonaï Sebaot, merveilleux conseil, grandiose d’efficacité.

Cette Bible est dans le domaine public.