×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Louanges 50     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Louanges 50
André Chouraqui


1 Chant. D’Assaph. Él Elohîms IHVH-Adonaï parle, il convoque la terre, de l’orient du soleil à son couchant.
2 De Siôn, totale de beauté, Elohîms resplendit.
3 Notre Elohîms vient, il ne se tait pas ; un feu dévore en face de lui ; tout autour la tempête fait rage.
4 Il convoque les ciels, en haut, et la terre, pour juger son peuple.
5 « Rassemblez pour moi mes fervents, les trancheurs de mon pacte par le sacrifice. »
6 Les ciels rapportent sa justice ; oui, Elohîms est le juge, lui. Sèlah.
7 Entends, mon peuple, je parle ; Israël, je témoigne contre toi ; Elohîms, moi-même !
8 Non, je ne t’admonesterai pas pour tes sacrifices, pour tes montées toujours contre moi.
9 Je ne prendrai pas de ta maison un bouvillon, ni un menon de ta bergerie.
10 Oui, tous les animaux de la forêt sont à moi, les bêtes des monts-milliers.
11 Je connais tout oiseau des monts ; à moi, la vivacité des champs.
12 Si j’étais affamé, je ne te le dirais pas : oui, il est à moi, le monde et sa plénitude !
13 Puis-je manger la chair des aurochs, boire le sang des menons ?
14 Sacrifie pour Elohîms la merci ; acquitte tes vœux au Suprême.
15 Appelle-moi au jour de la détresse ; je te renflouerai, tu me glorifieras. »
16 Elohîms dit au criminel : « Qu’as-tu à conter mes lois, à porter mon pacte à ta bouche ?
17 Toi, tu hais la discipline, tu jettes mes paroles derrière toi.
18 Si tu vois un voleur, tu cours avec lui ; ta part est avec les adultères.
19 Tu envoies ta bouche au malheur, tu accouples ta langue à la duperie.
20 Tu sièges contre ton frère et tu parles ; contre le fils de ta mère, tu répands le dénigrement.
21 Cela, tu l’as fait, et je me suis tu. Tu as imaginé que j’étais, j’étais comme toi ! Je t’admoneste et le mets sous tes yeux.
22 Discernez donc cela, oublieux d’Eloha, que je ne lacère, sans sauveteur !
23 Le sacrificateur de merci me glorifie, il se met en route, je lui fais voir le salut d’Elohîms. »

Cette Bible est dans le domaine public.