×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Iob 42     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Iob 42
André Chouraqui


Iob à IHVH-Adonaï

1 Iob répond à IHVH-Adonaï et dit :
2 Je sais que tu peux tout ; rien n’est impossible pour toi.
3 Qui occultait sans pénétration la décision ? Ainsi je m’y opposais sans la discerner, trop prodigieuse pour moi, sans la pénétrer.
4 Entends donc ! Je parlerai moi-même. Je t’ai interrogé, et tu m’as fait pénétrer.
5 Je t’avais entendu à ouïe d’oreille. Maintenant, mon œil t’a vu.
6 Sur quoi je me rétracte et me conforte dans la poussière et la cendre.
7 Et c’est après que IHVH-Adonaï eut dit ces paroles à Iob, IHVH-Adonaï dit à Èliphaz le Téimani : « Ma fureur brûle contre toi et contre tes deux compagnons, car vous n’avez pas parlé de moi avec exactitude, comme Iob, mon serviteur.
8 Maintenant, prenez pour vous sept bouvillons et sept béliers. Allez vers Iob, mon serviteur ; faites monter pour vous une montée. Iob mon serviteur, priera pour vous. Ainsi, je porterai ses faces, afin de ne pas faire de vous une charogne, car vous n’avez pas parlé de moi avec exactitude, comme Iob mon serviteur. »
9 Ils vont, Èliphaz le Téimani, Bildad le Shouhi, et Sophar le Na’amati. Ils font comme IHVH-Adonaï leur avait dit. IHVH-Adonaï porte les faces de Iob.
10 IHVH-Adonaï fait retourner le retour de Iob, après sa prière pour son compagnon. IHVH-Adonaï ajoute tout ce qu’avait fait Iob, au double.
11 Viennent à lui tous ses frères, ses sœurs, ses connaissances de jadis. Ils mangent avec lui le pain dans sa maison. Ils hochent la tête sur lui et le réconfortent de tout le malheur que IHVH-Adonaï avait fait venir contre lui. Un homme lui donne une qesita, un homme une narinière d’or

Iob rassasié de jours

12 IHVH-Adonaï bénit l’après de Iob plus que son en-tête. Et c’est pour lui quatorze mille ovins, six mille chameaux, mille paires de bovins, mille ânesses.
13 Et c’est pour lui sept fils et trois filles.
14 Il crie le nom de l’une : « Iemima, Colombine » ; le nom de la deuxième : « Qesi’a, Cinnamome » ; et le nom de la troisième : « Qèrèn-ha-Poukh, Cornet à Poukh. »
15 Il ne se trouve pas de femmes aussi belles que les filles de Iob sur toute la terre. Leur père leur donne une possession au milieu de leurs frères.
16 Iob, après cela, vit cent quarante ans. Il voit ses fils, les fils de ses fils : quatre âges.
17 Et Iob meurt vieux, rassasié de jours.

Cette Bible est dans le domaine public.