×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Rois 1 21     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Rois 1 21
André Chouraqui


La vigne de Nabot

1 Et c’est après ces paroles, une vigne était à Nabot, l’Izre’éli, en Izre’èl, près du palais d’Ahab, roi de Shomrôn.
2 Ahab parle à Nabot pour dire : « Donne-moi ton vignoble. Ce sera pour moi un jardin de verdure ; oui, il est proche, tout près de ma maison. Je te donnerai à sa place un vignoble meilleur que lui. Si c’est bien à tes yeux, je te donnerai de l’argent, son prix. »
3 Nabot dit à Ahab : « Quelle profanation de IHVH-Adonaï ! Te donner la possession de mes pères ! »
4 Ahab vient vers sa maison, se précipitant et fulminant, pour la parole que lui a dite Nabot, l’Izre’éli. Il dit : « Je ne te donnerai pas la possession de mes pères. » Il se couche sur son lit, tourne ses faces et ne mange pas de pain.
5 Vient vers lui Izèbèl, sa femme. Elle lui parle : « Qu’est-ce ? Ton souffle est-il courroucé ? Tu ne manges pas de pain ! »
6 Il lui parle : « Oui, j’ai parlé à Nabot, l’Izre’éli. Je lui ai dit : Donne-moi ton vignoble contre cet argent. Ou, si tu désires, je te donnerai un vignoble à sa place. Il dit : ‹ Je ne te donnerai pas mon vignoble’. »
7 Izèbèl, sa femme, lui dit : « Toi, maintenant, tu feras un acte royal en Israël. Lève-toi ! Mange le pain. Que ton cœur soit bien ! Moi, je te donnerai le vignoble de Nabot, l’Izre’éli. » Assassinat de Nabot

Assassinat de Nabot

8 Elle écrit des actes au nom d’Ahab et les scelle de son sceau. Elle envoie des actes aux anciens et aux hommes francs de sa ville, qui habitent avec Nabot.
9 Elle écrit dans les actes pour dire : « Proclamez un jeûne. Installez Nabot en tête du peuple.
10 Installez deux hommes, des Benéi Belia’al, contre lui. Ils témoigneront contre lui pour dire : Tu as ’béni’ Elohîms et le roi. Ils le feront sortir, le lapideront et il mourra. »
11 Les hommes de sa ville, les anciens et les hommes francs, qui habitent en sa ville, font comme Izèbèl le leur avait demandé, comme il est écrit dans les actes qu’elle leur avait envoyés.
12 Ils proclament un jeûne et installent Nabot en tête du peuple.
13 Viennent deux hommes, des Benéi Belia’al. Ils s’installent contre lui. Les hommes de Belia’al témoignent à l’encontre de Nabot, contre le peuple pour dire : « Nabot a ’béni’ Elohîms et le roi. » Ils le sortent hors de la ville, le lapident avec des pierres et il meurt.
14 Ils envoient dire à Izèbèl : « Nabot a été lapidé. Il est mort. »
15 Et c’est quand Izèbèl entend que Nabot a été lapidé et qu’il est mort, Izèbèl dit à Ahab : « Lève-toi ! Hérite le vignoble de Nabot, l’Izre’éli, qu’il a refusé de te donner contre argent ; car Nabot ne vit plus ; oui, il est mort. »
16 Et c’est quand Ahab entend que Nabot est mort, Ahab se lève pour descendre vers le vignoble de Nabot, l’Izre’éli, et en hériter. Le sang de Nabot

Le sang de Nabot

17 Et c’est la parole de IHVH-Adonaï à Élyahou, le Tishbi, pour dire :
18 « Lève-toi ! Descends à l’abord d’Ahab, roi d’Israël, qui est à Shomrôn. Le voici dans la vigne de Nabot, là où il est descendu pour en hériter.
19 Parle-lui pour dire : ‹ Ainsi dit IHVH-Adonaï : Tu assassines et hérites aussi  ? › Parle-lui pour dire : ‹ Ainsi dit IHVH-Adonaï : Sur le lieu où les chiens ont lapé le sang de Nabot, les chiens laperont ton sang à toi aussi’. »
20 Ahab dit à Élyahou : « M’as-tu trouvé, mon ennemi ? Il dit :  »Je t’ai trouvé. Parce que tu t’es vendu pour faire le mal aux yeux de IHVH-Adonaï,
21 me voici, je fais venir contre toi le malheur. Je brûle derrière toi, je tranche d’Ahab le pisseur du mur, le cloîtré, l’abandonné d’Israël.
22 Je donne ta maison comme la maison de Iarob’âm bèn Nebat, comme la maison de Ba’sha bèn Ahyah, pour l’irritation dont tu irrites, toi qui as fait fauter Israël. Ahab ploie

Ahab ploie

23 IHVH-Adonaï parle aussi à Izèbèl pour dire : ‹ Les chiens mangeront Izèbèl dans l’enceinte d’Izre’èl.
24 Le mort d’Ahab en ville, les chiens le mangeront et le mort aux champs, les volatiles des ciels le mangeront’. »
25 Seulement, nul n’a été comme Ahab vendu pour faire le mal aux yeux de IHVH-Adonaï, incité par Izèbèl, sa femme,
26 très abominable pour aller derrière les crottes, comme tout ce que font les Emori, que IHVH-Adonaï a déshérités en face des Benéi Israël.
27 Et c’est quand Ahab entend ces paroles, il déchire ses habits, met un sac sur sa chair et jeûne. Il se couche dans le sac et va lentement.
28 Et c’est la parole de IHVH-Adonaï à Élyahou, le Tishbi, pour dire :
29 « As-tu vu Ahab ? Oui, il est maté en face de moi. Et parce que, oui, il est maté en face de moi, je ne ferai pas venir le malheur de ses jours. Mais aux jours de son fils, je ferai venir le malheur sur sa maison. »

Cette Bible est dans le domaine public.