×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Job 11.2     

Job 11.2
Samuel Cahen


Intervention n° 1 de Tsophar

1 Tsophar le Naamathite prit la parole et dit :
2 Cette multitude de paroles restera-t-elle sans réponse, et l’homme aux lèvres (le bavard) sera-t-il réputé juste ?
3 Tes inventions feront-elles taire les hommes ? Tu te moques, et nul ne (te) confondrait !
4 Tu dis : “Ma doctrine est pure, je suis sans tache à tes yeux.”
5 Toutefois, plût à Dieu de parler et d’ouvrir ses lèvres contre toi !
6 Il t’annoncerait les secrets de la sagesse (car elle est le double de ce qui existe), et sache que Dieu t’a passé tes iniquités.
7 Ce que Dieu a scruté veux-tu le trouver, et pénétrer la perfection du Tout-Puissant ?
8 (Ce sont) les hauteurs du ciel ; qu’opéreras-tu ? Elle est plus profonde que le schéol (le tombeau), que sauras-tu ?
9 La mesure en est plus longue que la terre et plus vaste que la mer.
10 S’il passe rapidement, retient et assemble, qui l’en empêchera ?
11 Car il connaît les hommes faux, il voit l’injustice et ne semble pas l’apercevoir.
12 Pour que l’homme (au cerveau) creux prenne du cœur, et que l’inintelligent comme l’onagre devienne un homme.
13 Si tu as dirigé vers lui ton cœur et étendu tes mains,
14 (Si l’injustice est en tes mains, éloigne-la, et ne fais pas habiter l’iniquité dans tes tentes ; )
15 Car alors tu lèveras ta face (libre) de défauts ; tu seras solide et sans crainte.
16 Certes, toi, tu oublieras la peine ; tu t’en souviendras, comme des eaux qui sont écoulées.
17 Plus (clair) que le midi s’élève pour toi un monde ; l’obscurité sera comme le matin.
18 Et tu as confiance, car l’espérance existe, tu recherches un endroit, (et) tu reposes en sécurité.
19 Tu t’y étends, et nul n’effraie, et plusieurs te flatteront.
20 Mais les yeux des impies se consument ; le salut se perd pour eux, et leur espérance, c’est l’expiation de la vie.

Cette Bible est dans le domaine public.