Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / 2 Chroniques 13.23     

2 Chroniques 13.23
Samuel Cahen


Règne d’Abija

1 Dans la dix-huitième année du roi Ré’habeame (Roboam), Abia commença à régner sur Iehouda.
2 Pendant trois ans il régna à Ierouschalaïme ; le nom de sa mère était Michaïahou, fille d’Ouriel, de Guibea. Il y eut guerre entre Abia et entre Ierabeame.
3 Abia commença l’attaque avec une armée d’hommes exercés au combat, quatre cent mille hommes d’élite, et Ierabeame lui fit la guerre, avec huit cent mille hommes d’élite, hommes de guerre.
4 Abia se plaça sur la montagne de Tsemaraïme, qui est dans le pays d’Ephraïme, et dit : Écoutez-moi, Ierabeame et tout Israel :
5 Vous devriez bien savoir que Iehovah, Dieu d’Israel, a donné à David la royauté sur Israel pour toujours, à lui et à ses fils, une alliance indestructible ;
6 Que Ierabeame, fils de Nebate, esclave de Schelômo, fils de David, s’est levé et s’est révolté contre son maître.
7 Des hommes de rien, des hommes bas, se sont réunis auprès de lui et se sont opposés à Ré’habeame, fils de Schelômo. Ré’habeame était jeune et mou de cœur, et il ne leur résista pas.
8 Et maintenant vous pensez résister à la royauté de Iehovah qui est dans les mains des fils de David, et vous êtes une grande multitude, et avec vous sont des veaux d’or dont Ierabeame vous a fait des dieux.
9 N’avez-vous pas repoussé les cohenime de Iehovah, les fils d’Aharone et les lévites, et vous vous êtes fait des cohenime, comme les peuples des pays ? Quiconque vient se consacrer par un jeune taureau et sept béliers devient cohène du non dieu.
10 Mais nous, Iehovah est notre Dieu, nous ne l’avons pas abandonné ; les cohenime, serviteurs de Iehovah, sont fils d’Aharone, les lévites sont dans leur occupation,
11 Vaporisant pour Iehovah des holocaustes chaque matin et chaque soir, de l’encens d’aromates, rangeant des pains sur la table (d’or) pur, allumant chaque soir le candélabre d’or et ses lampes, car nous observons les observances de Iehovah notre Dieu, tandis que vous l’avez abandonné !
12 Et voici qu’à la tête de nous est Dieu, ses cohenime, les trompettes retentissantes, pour sonner bruyamment contre vous. Enfants d’Israel ! ne combattez pas contre Iehovah, Dieu de vos pères, car vous ne réussirez pas.
13 Mais Ierabeame les fit cerner par derrière par une embuscade. Ils (les Israélites) se trouvèrent devant Iehouda, qui avait l’embuscade derrière lui.
14 Ceux de Iehouda s’étant retournés, eurent l’attaque devant et derrière eux. Ils crièrent à Iehovah pendant que les cohenime sonnaient de la trompette.
15 Les hommes de Iehouda poussèrent un cri de guerre ; et comme Iehouda poussa un cri de guerre, Dieu frappa Ierabeame et tout Israel devant Abia et Iehouda.
16 Les enfants d’Israel prirent la fuite devant ceux de Iehouda, entre les mains de qui il les livra.
17 Abia et son peuple firent parmi eux une défaite considérable, et cinq cent mille hommes d’élite d’Israel tombèrent morts.
18 Les enfants d’Israel furent humiliés en ce temps, et les enfants de Iehouda devinrent puissants, parce qu’ils s’étaient appuyés sur Iehovah, Dieu de leurs pères.
19 Abia poursuivit Ierabeame et lui enleva les villes de Bethel avec ses dépendances, celle de Ieschana avec ses dépendances, et Ephrone avec ses dépendances.
20 Ierabeame ne recouvra plus de forces du temps d’Abiahou. Iehovah le frappa et il mourut.
21 Abiahou se fortifia ; il épousa quatorze femmes, et engendra vingt-deux fils et seize filles.
22 Le reste des faits d’Abia, ses mœurs et ses paroles, sont écrits dans l’interprétation du prophète Iddo.
23 Abia se coucha auprès de ses ancêtres, et on l’enterra dans la ville de David, et son fils Assa devint roi à sa place. De son temps le pays fut paisible pendant dix ans.

Cette Bible est dans le domaine public.