×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Bible Pirot-Clamer  / Cantique 2.9     

Cantique 2.9
Bible Pirot-Clamer


1 Je ne suis qu’un narcisse de la plaine, - un lis des vallées.

Le jeune homme

2 Comme un lis parmi les épines, - telle ma bien-aimée parmi les jeunes filles.

La jeune femme

3 Comme un pommier parmi les arbres de la forêt, - tel mon bien-aimé parmi les jeunes hommes. A son ombre, selon mon désir, je me suis assise, - et son fruit est doux à mon palais.
4 Il m’a introduite dans la salle du festin - en lançant contre moi l’armée entière de l’amour.
5 Soutenez-moi avec des gâteaux, - ranimez-moi avec des pommes.
6 Il a sa main gauche sous ma tète - et sa droite me tient embrassée.

Le jeune homme

7 Je vous en conjure, filles de Jérusalem, - par les gazelles et les biches des champs, N’éveillez pas, et ne réveillez pas ma bien-aimée, - qu’elle ne le veuille.

La jeune femme

8 C’est l’annonce de mon bien-aimé ! - Le voici qui vient, Sautant sur les montagnes, - bondissant sur les collines.
9 Il ressemble, mon bien-aimé, à la gazelle - ou au faon des biches. Le voici qui se tient - derrière notre mur ; Il regarde par la fenêtre, il épie par le treillis.
10 Mon bien-aimé a pris la parole et m’a dit : - “Lève-toi, ma bien-aimée, ma toute belle, et viens.
11 Car voici l’hiver passé, - la pluie a cessé, elle a disparu.
12 Les fleurs se montrent sur la terre, - la voix de la tourterelle se fait entendre.
13 Le figuier donne ses boutons de figues, - la vigne exhale son parfum. Lève-toi, ma bien-aimée, - ma toute belle, et viens.
14 Ma colombe, qui te poses dans les fentes du rocher, - dans le creux de la paroi escarpée, Montre-moi ton visage, fais-moi entendre ta voix, - car ta voix est douce et charmant ton visage.”
15 Prenez-nous les renards, les petits renards, - qui ravagent les vignes, et nos vignes sont en fleur !
16 Mon bien-aimé est à moi, et moi, je suis à lui : - il paît son troupeau parmi les lis !
17 Avant que le jour ne fraîchisse et que ne fuient les ombres, - reviens, mon bien-aimé, pareil à la gazelle - ou au faon des biches sur les montagnes de Béter.

Cette Bible est dans le domaine public.