Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Samuel Cahen  / Genèse 13.13     

Genèse 13.13
Samuel Cahen


Séparation d’avec Lot

1 Abrame remonta de l’Égypte, lui, sa femme et tout ce qu’il avait, et Lote avec lui, vers le midi.
2 Abrame était très riche en bétail, en argent et en or.
3 Il reprit ses marches, du midi jusqu’à Beth-êle, jusqu’à l’endroit où était sa tente au commencement, entre Beth-êle et Aï ;
4 Vers l’endroit où se trouvait l’autel qu’il y avait fait précédemment, Abrame invoqua en cet endroit le nom de l’Éternel.
5 Lote, qui voyageait avec Abrame, avait aussi des brebis, des bestiaux et des tentes.
6 La terre ne pouvait plus supporter qu’ils demeurassent ensemble, car leurs possessions étaient considérables ; ils ne pouvaient plus demeurer ensemble.
7 Il y eut une rixe entre les pasteurs d’Abrame et les pasteurs de Lote ; le Kenâânéen et le Phrisien habitaient alors le pays.
8 Alors Abrame dit à Lote : qu’il n’y ait donc pas de rixe entre moi et toi, entre mes bergers et les tiens, car nous sommes proches parents.
9 Tout le pays n’est-il pas devant toi ? Sépare-toi de moi (tu vas) à gauche, j’irai à droite, si (tu vas) à droite, j’irai à gauche ;
10 Lote levant les yeux, vit tout le circuit de Iardène ; arrosé partout avant que l’Éternel détruisît Sedome et ‘Amora, il était comme un jardin magnifique, comme le pays d’Égypte jusqu’aux environs de Tsoar.
11 Lote choisit tout le circuit de Iardène, et il se dirigea vers l’orient ; ils se séparèrent ainsi l’un de l’autre.
12 Abrame habitait le pays de Kenââne, et Lote dans les villes du circuit, et il dressa ses tentes jusqu’à Sedome.
13 Les habitants de Sedome étaient méchants et de très grands pécheurs envers l’Éternel ;

Nouvelles promesses à Abram

14 L’Éternel dit à Abrame, après que Lote se fut séparé de lui : lève donc les yeux et regarde, de l’endroit où tu es, vers le nord, le midi, le levant et le couchant ;
15 Car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours :
16 Je rendrai ta postérité comme la poussière de la terre : que si quelqu’un peut compter la poussière de la terre, il pourra aussi compter ta postérité ;
17 Lève-toi, parcours le pays en long et en large, car c’est à toi que je donnerai ;
18 Abrame dressa ses tente, vint et s’établit dans le bocage de Mamré, qui est près de ‘Hévrone, et il y bâtit un autel à l’Éternel.

Cette Bible est dans le domaine public.