×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Zacharie 5.8     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Zacharie 5.8
Traduction œcuménique de la Bible


Vision d’un rouleau volant

1 Je levai de nouveau les yeux et j’eus une vision : c’était un livre qui volait.
2 Et l’ange me dit : « Que vois-tu ? » Je répondis : « Je vois un livre qui vole, long de vingt coudées et large de dix. »
3 Alors il me dit : « C’est la malédiction qui s’élance sur tout le pays.
Aussi, d’après l’une de ses faces, tout voleur sera éliminé et, d’après l’autre, tout parjure sera éliminé. »
4 Je l’ai lancée
— oracle du Seigneur le tout-puissant —
pour qu’elle atteigne la maison du voleur
et la maison du parjure,
qu’elle loge au cœur de sa maison
et la consume, poutres et pierres.

Vision d’une femme

5 L’ange qui me parlait s’avança et me dit : « Lève donc les yeux et regarde ce qui s’avance là. »
6 Je demandai : « Qu’est-ce que cela représente ? » Il répondit : « C’est là un boisseau qui s’avance. » Et il ajouta : « C’est leur péché dans tout le pays. »
7 Et voici qu’un disque de plomb se souleva : une femme était installée à l’intérieur du boisseau.
8 Alors il dit : « C’est la méchanceté. » Puis il la repoussa à l’intérieur du boisseau et jeta la masse de plomb sur l’ouverture.
9 Puis je levai les yeux et j’eus une vision : c’étaient deux femmes qui s’avançaient. Le vent soufflait dans leurs ailes, des ailes semblables à celles de la cigogne. Elles soulevèrent le boisseau entre terre et ciel.
10 Je demandai à l’ange qui me parlait : « Où emportent-elles le boisseau ? »
11 Il me dit : « Au pays de Shinéar, pour lui construire un sanctuaire. On la fixera et on l’immobilisera là-bas sur son piédestal. »

Texte de la Traduction Œcuménique de la Bible 1988