×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Zacharie 5.8     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Zacharie 5.8
Lemaistre de Sacy


Vision d’un rouleau volant

1 Je me retournai ensuite, et ayant levé les yeux, je vis un livre qui volait.
2 Et l’ange me dit : Que voyez-vous ? Je lui dis : Je vois un livre volant, long de vingt coudées, et large de dix.
3 L’ange ajouta : C’est la malédiction qui va se répandre sur la face de toute la terre : car tout voleur sera jugé par ce qui est écrit dans ce livre ; et quiconque jure faussement sera jugé de même par ce qu’il contient.
4 Je le produirai au jour, dit le Seigneur des armées : il entrera dans la maison du voleur, et dans la maison de celui qui jure faussement en mon nom ; et il demeurera au milieu de cette maison, et la consumera avec tout le bois et toutes les pierres.

Vision d’une femme

5 Alors l’ange qui parlait en moi, sortit dehors, et me dit : Levez les yeux, et considérez ce qui va paraître.
6 Et qu’est-ce ? lui dis-je. Il me répondit : C’est un vase qui sort. Et il ajouta : Ce vase est ce qu’on voit en eux dans toute la terre.
7 Je vis ensuite que l’on portait une masse de plomb, et j’aperçus une femme assise au milieu du vase.
8 Alors l’ange me dit : C’est là l’impiété. Et il jeta la femme au fond du vase, et en ferma l’entrée avec la masse de plomb.
9 Je levai ensuite les yeux, et j’eus cette vision : Je voyais paraître deux femmes ; le vent soufflait dans leurs ailes, qui étaient semblables à celles d’un milan : et elles élevèrent le vase entre le ciel et la terre.
10 Je dis à l’ange qui parlait en moi : Où ces femmes portent-elles ce vase ?
11 Il me répondit : En la terre de Sennaar, afin qu’on lui bâtisse une maison, et qu’il y soit placé et affermi sur sa base.

Cette Bible est dans le domaine public.