×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Deutéronome 18     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Deutéronome 18
Nouvelle Bible Segond


Les droits des Lévites et des prêtres

1 Les prêtres–lévites, toute la tribu de Lévi, n’auront aucune part au patrimoine d’Israël ; c’est des offrandes consumées par le feu pour le SEIGNEUR et de son patrimoine qu’ils se nourriront.
2 Ils n’auront pas de patrimoine parmi leurs frères : le SEIGNEUR est leur patrimoine, selon ce qu’il a dit à leur sujet.
3 Voici quel sera le droit des prêtres sur le peuple, sur ceux qui offriront un sacrifice, un bovin, un mouton ou une chèvre : on donnera au prêtre l’épaule, les joues et l’estomac.
4 Tu lui donneras les prémices de ton blé, de ton vin et de ton huile, et les prémices de la toison de ton petit bétail ;
5 car c’est lui que le SEIGNEUR, ton Dieu, a choisi entre toutes les tribus, afin qu’il se tienne debout pour officier au nom du SEIGNEUR, lui et ses fils, pour toujours.
6 Lorsqu’un lévite viendra de l’une de tes villes, quel que soit l’endroit où il séjourne en Israël, il pourra venir autant qu’il le désire au lieu que le SEIGNEUR choisira.
7 Il officiera au nom du SEIGNEUR, ton Dieu, comme tous ses frères, les lévites qui se tiennent là, devant le SEIGNEUR.
8 Il recevra pour sa nourriture une part égale à la leur, indépendamment de ce que pourra lui rapporter la vente des biens de ses pères.

Les prophètes et non la divination

9 Lorsque tu entreras dans le pays que le SEIGNEUR, ton Dieu, te donne, tu n’apprendras pas à imiter les abominations de ces nations–là.
10 Qu’on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui se livre à la magie, qui cherche des présages, qui pratique la divination ou la sorcellerie,
11 qui jette des sorts, qui interroge les spirites ou les médiums, qui consulte les morts.
12 En effet, quiconque se livre à ces pratiques est une abomination pour le SEIGNEUR ; c’est à cause de ces abominations que le SEIGNEUR, ton Dieu, dépossède ces nations devant toi.
13 Tu seras parfait à l’égard du SEIGNEUR, ton Dieu.
14 Car ces nations que tu dépossèdes écoutent les chercheurs de présages et les devins ; mais à toi, le SEIGNEUR, ton Dieu, ne t’a rien donné de semblable.
15 Le SEIGNEUR, ton Dieu, suscitera pour toi, de ton propre sein, d’entre tes frères, un prophète comme moi : vous l’écouterez !
16 C’est exactement cela que tu as demandé au SEIGNEUR, ton Dieu, à l’Horeb, au jour de l’assemblée, quand tu disais : « Que je ne continue pas à entendre la voix du SEIGNEUR, mon Dieu, et que je ne voie plus ce grand feu, afin que je ne meure pas ! »
17 Le SEIGNEUR m’a dit : Ce qu’ils ont dit est bon.
18 Je susciterai pour eux, parmi leurs frères, un prophète comme toi ; je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui ordonnerai.
19 Si quelqu’un n’écoute pas mes paroles, celles qu’il dira en mon nom, c’est moi qui lui en demanderai compte.
20 Mais le prophète qui aura l’arrogance de dire en mon nom une parole que je ne lui aurai pas ordonné de dire, ou qui parlera au nom d’autres dieux, ce prophète–là sera mis à mort.
21 Peut–être te diras–tu : « Comment reconnaîtrons–nous la parole que le SEIGNEUR n’a pas dite ? »
22 Quand le prophète parle au nom du SEIGNEUR (YHWH) et que la parole ne se réalise pas, qu’elle n’arrive pas, c’est une parole que le SEIGNEUR n’a pas dite. C’est par arrogance que le prophète l’a dite : tu n’auras pas peur de lui.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.