×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  2 Rois 12     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

2 Rois 12
Nouvelle Bible Segond


Règne de Joas sur Juda

1 (12:2) La septième année de Jéhu, Joas devint roi ; il régna quarante ans à Jérusalem. Le nom de sa mère était Tsibia ; elle était de Bersabée.
2 (12:3) Joas fit ce qui convenait au SEIGNEUR durant tous ses jours, parce que Joïada, le prêtre, l’instruisait.
3 (12:4) Toutefois les hauts lieux ne disparurent pas ; le peuple offrait encore des sacrifices et de l’encens dans les hauts lieux.
4 (12:5) Joas dit aux prêtres : Tout l’argent consacré qu’on apporte à la maison du SEIGNEUR, l’argent qui circule, l’argent pour le rachat des personnes d’après la valeur fixée, et tout l’argent qu’on apporte spontanément à la maison du SEIGNEUR,
5 (12:6) que les prêtres le prennent, chacun sur ce qui appartient à ses gens, pour réparer les fissures de la Maison partout où on en trouvera.
6 (12:7) Pourtant, la vingt–troisième année du roi Joas, les prêtres n’avaient pas réparé les fissures de la Maison.
7 (12:8) Le roi Joas appela Joïada, le prêtre, ainsi que les autres prêtres et leur dit : Pourquoi n’avez–vous pas réparé les fissures de la Maison ? Maintenant, vous ne prendrez plus l’argent de vos gens, mais vous le donnerez pour les réparations de la Maison.
8 (12:9) Les prêtres consentirent à ne plus prendre l’argent du peuple pour réparer les fissures de la Maison.
9 (12:10) Alors Joïada, le prêtre, prit un coffre, perça un trou dans son couvercle et le plaça à côté de l’autel, à droite, sur le passage par lequel on entrait dans la maison du SEIGNEUR . Les prêtres gardiens du seuil y mettaient tout l’argent qu’on apportait dans la maison du SEIGNEUR .
10 (12:11) Quand ils voyaient qu’il y avait beaucoup d’argent dans le coffre, le scribe du roi montait avec le grand prêtre, et ils mettaient en sac et comptaient l’argent qui se trouvait dans la maison du SEIGNEUR .
11 (12:12) Ils confiaient l’argent contrôlé à ceux qui avaient la responsabilité de faire les travaux dans la maison du SEIGNEUR . On employait cet argent pour les charpentiers et pour les bâtisseurs qui travaillaient à la maison du SEIGNEUR,
12 (12:13) pour les maçons et les tailleurs de pierre, pour les achats de bois et de pierres de taille nécessaires pour réparer les fissures de la maison du SEIGNEUR, et pour toutes les dépenses destinées à réparer la maison.
13 (12:14) Mais, avec l’argent qu’on apportait dans la maison du SEIGNEUR, on ne fit pour la maison du SEIGNEUR ni bassins d’argent, ni couteaux, ni calices, ni trompettes, ni aucun objet d’or ou d’argent :
14 (12:15) on le donnait à ceux qui faisaient les travaux, afin qu’ils l’utilisent pour réparer la maison du SEIGNEUR.
15 (12:16) On ne demandait aucun compte aux hommes à qui on confiait l’argent pour qu’ils le donnent à ceux qui faisaient les travaux, car ils agissaient avec probité.
16 (12:17) L’argent des sacrifices de réparation et des sacrifices pour le péché n’était pas apporté dans la maison du SEIGNEUR : il était pour les prêtres.
17 (12:18) Alors Hazaël, roi d’Aram, alla faire la guerre à Gath, qu’il prit. Hazaël avait l’intention d’attaquer Jérusalem.
18 (12:19) Joas, roi de Juda, prit toutes les choses consacrées, celles qu’avaient consacrées Josaphat, Joram et Achazia, ses pères, rois de Juda, celles qu’il avait lui–même consacrées, et tout l’or qui se trouvait dans les trésors de la maison du SEIGNEUR et de la maison du roi. Il envoya le tout à Hazaël, roi d’Aram, qui s’éloigna de Jérusalem.
19 (12:20) Le reste de l’histoire de Joas, tout ce qu’il a fait, cela est écrit dans le livre des chroniques des rois de Juda.
20 (12:21) Les gens de sa cour se soulevèrent et formèrent une conspiration ; ils abattirent Joas à Beth–Millo, qui est à la descente de Silla.
21 (12:22) Yozabad, fils de Shiméath, et Yehozabad, fils de Shomer, des gens de sa cour, le mirent à mort. On l’ensevelit avec ses pères, dans la Ville de David. Son fils Amatsia devint roi à sa place.

Texte de la Nouvelle Bible Segond
Copyright © Éditions Biblio.