×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Zacharie 5.5     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Zacharie 5.5
Louis Segond 1910


Vision d’un rouleau volant

1 Je levai de nouveau les yeux et je regardai, et voici, il y avait un rouleau qui volait.
2 Il me dit : Que vois-tu ? Je répondis : Je vois un rouleau qui vole ; il a vingt coudées de longueur, et dix coudées de largeur.
3 Et il me dit : C’est la malédiction qui se répand sur tout le pays ; car selon elle tout voleur sera chassé d’ici, et selon elle tout parjure sera chassé d’ici.
4 Je la répands, dit l’Éternel des armées, afin qu’elle entre dans la maison du voleur et de celui qui jure faussement en mon nom, afin qu’elle y établisse sa demeure, et qu’elle la consume avec le bois et les pierres.

Vision d’une femme

5 L’ange qui parlait avec moi s’avança, et il me dit : Lève les yeux, et regarde ce qui sort là.
6 Je répondis : Qu’est-ce ? Et il dit : C’est l’épha qui sort. Il ajouta : C’est leur iniquité dans tout le pays.
7 Et voici, une masse de plomb s’éleva, et il y avait une femme assise au milieu de l’épha.
8 Il dit : C’est l’iniquité. Et il la repoussa dans l’épha, et il jeta sur l’ouverture la masse de plomb.
9 Je levai les yeux et je regardai, et voici, deux femmes parurent. Le vent soufflait dans leurs ailes ; elles avaient des ailes comme celles de la cigogne. Elles enlevèrent l’épha entre la terre et le ciel.
10 Je dis à l’ange qui parlait avec moi : Où emportent-elles l’épha ?
11 Il me répondit : Elles vont lui bâtir une maison dans le pays de Schinear ; et quand elle sera prête, il sera déposé là dans son lieu.

Cette Bible est dans le domaine public.