Fermer le panneau de recherche

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

Accueil  /  Bible  /  Lausanne  / 2 Chroniques 13.15     

2 Chroniques 13.15
Lausanne


Règne d’Abija

1 La dix-huitième année du roi Jéroboam, Abija régna sur Juda.
2 Il régna trois ans à Jérusalem ; et le nom de sa mère était Micaïa, fille d’Ouriel, de Guibea. Et il y eut guerre entre Abija et Jéroboam.
3 Et Abija engagea la guerre avec une armée d’hommes vaillants à la guerre, de quatre cent mille hommes d’élite ; et Jéroboam se rangea en bataille contre lui avec huit cent mille hommes d’élite, vaillants guerriers.
4 Et Abija se tint{Héb. se leva.} sur le haut de la montagne de Tsemaraïm, qui est dans la montagne d’Ephraïm, et dit : Jéroboam, et tout Israël, écoutez-moi !
5 N’est-ce pas à vous de savoir que l’Éternel, le Dieu d’Israël, a donné à David à perpétuité la royauté sur Israël, pour lui et pour ses fils, par alliance incorruptible{Héb. alliance de sel.}
6 Mais Jéroboam, fils de Nébat, esclave de Salomon, fils de David, s’est levé et s’est révolté contre son seigneur ;
7 et des gens de rien, des fils de Bélial, se sont réunis auprès de lui, et ils se sont affermis contre Roboam, fils de Salomon. Et Roboam était jeune et faible de cœur ; et il ne s’est pas montré fort devant eux.
8 Et maintenant vous pensez{Héb. vous dites.} vous montrer forts devant le royaume de l’Éternel, qui est dans la main des fils de David ; et vous êtes une multitude nombreuse, et vous avez avec vous les veaux d’or que Jéroboam vous a faits pour dieux.
9 N’avez-vous pas repoussé les sacrificateurs de l’Éternel, les fils d’Aaron et les Lévites [tandis que] vous vous êtes fait des sacrificateurs comme les peuples des [autres] pays{Héb. des terres.} Quiconque est venu, pour être consacré{Héb. pour remplir sa main.} avec un jeune taureau et sept béliers, est devenu sacrificateur de ce qui n’est pas dieu !
10 Quant à nous, l’Éternel est notre Dieu, et nous ne l’avons point abandonné, et les sacrificateurs qui font le service pour l’Éternel sont fils d’Aaron, et les Lévites sont à [leur] œuvre ;
11 et chaque matin et chaque soir ils font fumer pour l’Éternel les holocaustes et le parfum d’aromates. Nous avons aussi l’arrangement des pains sur la table pure, et le candélabre d’or et ses lampes ; pour l’allumer chaque soir ; car nous gardons ce que l’Éternel, notre Dieu. a donné à garder, et vous, vous l’avez abandonné.
12 Et voici, nous avons avec nous, à notre tête, Dieu, et ses sacrificateurs, et les trompettes au son éclatant, pour sonner{Héb. sonner à son éclatant.} avec éclat contre vous. Fils d’Israël ! ne faites pas la guerre à l’Éternel, Dieu de vos pères, car vous ne réussiriez pas !
13 Et Jéroboam dirigea une embuscade de façon à arriver derrière eux : ils étaient en face de ceux de Juda, et l’embuscade était derrière eux.
14 Et ceux de Juda se tournèrent, et voici, ils avaient la bataille devant et derrière. Et ils crièrent à l’Éternel, et les sacrificateurs sonnèrent avec les trompettes ;
15 et les gens de Juda poussèrent un cri, et il arriva qu’au cri des gens de Juda, Dieu battit Jéroboam et tout Israël devant Abija et Juda ;
16 et les fils d’Israël s’enfuirent devant Juda, et Dieu les livra en leurs mains.
17 Et Abija et son peuple frappèrent sur eux un grand coup, car il tomba, d’Israël, cinq cent mille hommes d’élite blessés à mort.
18 Et les fils d’Israël durent plier en ce temps-là, et les fils de Juda furent affermis, parce qu’ils s’appuyaient sur l’Éternel, le Dieu de leurs pères.
19 Et Abija poursuivit Jéroboam et lui prit des villes : Béthel et les villes de son ressort, et Jéschana et les villes de son ressort, et Ephron{Ou Ephraïn.} et les villes de son ressort.
20 Et Jéroboam ne posséda plus de force aux jours d’Abija ; et l’Éternel le frappa, et il mourut.
21 Et Abija se fortifia, et il se prit quatorze femmes, et engendra vingt-deux fils et seize filles.
22 Et le reste des actes d’Abija, ses voies et ses paroles, sont écrits dans l’Histoire du prophète Iddo.
23 Et Abija se coucha avec ses pères, et on l’enterra dans la ville de David ; et Asa, son fils, régna à sa place. De son temps, la terre fut tranquille pendant dix ans.

Cette Bible est dans le domaine public.