×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Matthieu 15     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Matthieu 15
Segond « Colombe »


Le cœur humain

1 Alors des Pharisiens et des scribes (vinrent) de Jérusalem auprès de Jésus et dirent
2 Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens ? Car ils ne se lavent pas les mains, quand ils prennent leur pain.
3 Il répondit : Et vous, pourquoi transgressez-vous le commandement de Dieu au profit de votre tradition
4 Car Dieu a dit : Honore ton père et ta mère, et : Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort.
5 Mais vous, vous dites : Celui qui dira à son père ou à sa mère : Ce dont j’aurais pu t’assister est une oblation (à Dieu), n’est pas tenu d’honorer son père ou sa mère.
6 Ainsi vous avez annulé la parole de Dieu au profit de votre tradition.
7 Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, quand il a dit :
8 Ce peuple m’honore des lèvres,
Mais son cœur est très éloigné de moi.

9 C’est en vain qu’ils me rendent un culte
En enseignant des doctrines
(Qui ne sont que) préceptes humains.

10 Jésus appela à lui la foule et lui dit
11 Écoutez et comprenez. Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui rend l’homme impur, mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui rend l’homme impur.
12 Alors ses disciples s’approchèrent et lui dirent : Sais-tu que les Pharisiens ont été scandalisés d’entendre cette parole
13 Il répondit : Toute plante qui n’a pas été plantée par mon Père céleste sera déracinée.
14 Laissez-les : ce sont des aveugles qui conduisent des aveugles. Si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans une fosse.
15 Pierre prit la parole et lui dit : Explique-nous cette parabole.
16 Et Jésus lui dit : Vous aussi êtes-vous sans intelligence
17 Ne saisissez-vous pas que tout ce qui entre dans la bouche va dans le ventre, puis est jeté à l’écart.
18 Mais ce qui sort de la bouche provient du cœur, et c’est ce qui rend l’homme impur.
19 Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, meurtres, adultères, prostitutions, vols, faux témoignages, blasphèmes.
20 Voilà ce qui souille l’homme ; mais manger sans s’être lavé les mains, cela ne rend pas l’homme impur.

Jésus et la femme non juive

21 Jésus partit de là et se retira dans le territoire de Tyr et de Sidon.
22 Une femme cananéenne qui venait de ces contrées, lui cria : Aie pitié de moi, Seigneur, Fils de David. Ma fille est cruellement tourmentée par le démon.
23 Il ne lui répondit pas un mot ; ses disciples s’approchèrent et lui demandèrent : Renvoie-la, car elle crie derrière nous.
24 Il répondit : Je n’ai été envoyé qu’aux brebis perdues de la maison d’Israël.
25 Mais elle vint se prosterner devant lui en disant : Seigneur, viens à mon secours.
26 Il répondit : Il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens.
27 Oui, Seigneur, dit-elle, pourtant les petits chiens mangent les miettes qui tombent de la table de leurs maîtres.
28 Alors Jésus lui dit : Ô femme, ta foi est grande, qu’il te soit fait comme tu le veux. Et, à l’heure même, sa fille fut guérie.
29 Jésus quitta ces lieux et longea les rives de la mer de Galilée. Il monta sur la montagne et là il s’assit.
30 Alors de grandes foules s’approchèrent de lui, avec des boiteux, des aveugles, des sourds-muets, des estropiés et beaucoup d’autres malades. On les déposa à ses pieds, et il les guérit
31 aussi la foule était-elle en admiration en voyant les sourds-muets parler, les estropiés trouver la santé, les boiteux marcher, les aveugles voir ; et elle glorifiait le Dieu d’Israël.

Multiplication des pains pour quatre mille hommes

32 Jésus appela ses disciples et dit : J’ai compassion de cette foule ; car voilà trois jours qu’ils restent avec moi et n’ont pas de quoi manger. Je ne veux pas les renvoyer à jeûn, de peur qu’ils ne défaillent en chemin.
33 Les disciples lui dirent : Comment nous procurer dans ce lieu désert assez de pains pour rassasier une si grande foule.
34 Jésus leur dit : Combien avez-vous de pains ? Sept, répondirent-ils, et quelques petits poissons.
35 Alors il invita la foule à s’asseoir par terre.
36 prit les sept pains et les poissons et après avoir rendu grâces il les rompit et les donna à ses disciples, et les disciples les distribuèrent à la foule.
37 Tous mangèrent et furent rassasiés, et l’on emporta sept corbeilles pleines des morceaux qui restaient.
38 Ceux qui avaient mangé étaient quatre mille hommes, sans les femmes et les enfants.
39 Ensuite, il renvoya les foules, monta dans la barque, et se rendit dans la contrée de Magadan.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.