×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Jérémie 39     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Jérémie 39
Segond « Colombe »


Chute de Jérusalem

1 La neuvième année de Sédécias, roi de Juda, le dixième mois, Neboukadnetsar, roi de Babylone, vint avec toute son armée devant Jérusalem et en fit le siège.
2 La onzième année de Sédécias, le quatrième mois, le 9 du mois, la brèche fut faite à la ville.
3 Alors, tous les ministres du roi de Babylone s’avancèrent et siégèrent à la Porte du Milieu : Nergal-Saretser, Samgar-Nebou, Sarsekim, chef des eunuques, Nergal-Saretser, chef des mages, et tous les autres ministres du roi de Babylone.
4 Dès que Sédécias, roi de Juda, et tous les gens de guerre les eurent vus, ils s’enfuirent et sortirent de la ville pendant la nuit par le chemin du Jardin du Roi, par la porte entre les deux murs, et ils sortirent par le chemin de la Araba.
5 Mais l’armée des Chaldéens les poursuivit et atteignit Sédécias dans la dépression de Jéricho. Ils le prirent et le firent monter vers Neboukadnetsar, roi de Babylone, à Ribla, dans le pays de Hamath ; et celui-ci prononça contre lui (une série) de jugements.
6 Le roi de Babylone fit égorger Ribla les fils de Sédécias sous ses yeux. Le roi de Babylone fit aussi égorger tous les notables de Juda.
7 Puis il fit crever les yeux de Sédécias et le fit attacher avec des entraves de bronze, pour l’emmener à Babylone.
8 Les Chaldéens brûlèrent par le feu la maison du roi et les maisons du peuple, et ils abattirent les murailles de Jérusalem.
9 Quant au reste du peuple qui était demeuré dans la ville, ceux qui s’étaient rendus à lui, et le reste du peuple qui était demeuré, Nebouzaradân, chef des gardes, les déporta.
10 Mais les indigents parmi le peuple, ceux qui n’avaient rien, Nebouzaradân, chef des gardes, leur permit de demeurer dans le pays de Juda et il leur donna en ce jour-là des vignes et des champs.

Sort de Jérémie et d’Ebed-Mélec

11 Neboukadnetsar, roi de Babylone, avait donné cet ordre au sujet de Jérémie par l’intermédiaire de Nebouzaradân, chef des gardes
12 Prends-le, aie les yeux sur lui, ne lui fais aucun mal, mais agis à son égard comme il te dira.
13 Nebouzaradân, chef des gardes, Nebouchazbân, chef des eunuques, Nergal-Saretser, chef des mages, et tous les chefs du roi de Babylon.
14 envoyèrent prendre Jérémie dans la cour de garde et le remirent à Guedalia, fils d’Ahiqam, fils de Chaphân, pour qu’il l’emmène chez lui. Et il resta au milieu du peuple.
15 La parole de l’Éternel fut adressée à Jérémie en ces mots, pendant qu’il était détenu dans la cour de garde
16 Va, parle à Ébed-Mélek, l’Éthiopien, tu lui diras : Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël : Voici : je vais faire venir sur cette ville ce que j’ai prononcé pour le malheur et non pour le bien ; cela arrrivera en ce jour-là sous tes yeux.
17 Mais en ce jour-là je te délivrerai, — oracle de l’Éternel —, et tu ne seras pas livré entre les mains des hommes que tu redoutes.
18 Je te ferai échapper, et tu ne tomberas point par l’épée ; ta vie sera ton butin, parce que tu as eu confiance en moi, — oracle de l’Éternel.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.