×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Esaïe 7     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Esaïe 7
Segond « Colombe »


Guerre contre Juda

1 Au temps d’Ahaz, fils de Yotam, fils d’Ozias, roi de Juda, Retsîn, roi de Syrie, partit en guerre avec Péqah, fils de Remaliahou, roi d’Israël, contre Jérusalem pour l’attaquer ; mais il ne put l’attaquer.
2 On fit ce rapport à la maison de David : Les Syriens sont campés en Éphraïm. Le cœur d’Ahaz et le cœur de son peuple se mirent à frémir comme les arbres de la forêt frémissent sous le vent.
3 Alors l’Éternel dit à Ésaïe : Sors donc à la rencontre d’Ahaz, toi et Chear-Yachoub, ton fils, vers l’extrémité de l’aqueduc du bassin supérieur, sur le chemin du Champ du Teinturier.
4 Tu lui diras :Sois tranquille, ne crains rien,
Et que ton cœur ne s’alarme pas,
Devant ces deux bouts de tisons fumants,
Devant la colère de Retsîn et de la Syrie,
Et du fils de Remaliahou,
5 Parce que la Syrie médite du mal contre toi,
(Avec) Éphraïm et le fils de Remaliahou, qui disent :
6 Montons contre Juda,
Nous épouvanterons (la ville),
Nous la battrons en brèche,
Jusqu’à ce qu’elle se rende,
Et nous établirons un roi au milieu d’elle :
Le fils de Tabeél.
7 Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel :
Cela ne tiendra pas,
Cela n’aura pas lieu.
8 Car Damas est la tête de la Syrie,
Et Retsîn est la tête de Damas.
— Encore soixante-cinq ans, Éphraïm, brisé, ne sera plus un peuple —.
9 Samarie est la tête d’Éphraïm,
Et le fils de Remaliahou est la tête de la Samarie.
Si vous n’êtes pas fermes (dans votre confiance),
Vous ne serez pas affermis (dans votre défense).

Annonce de la naissance d’Emmanuel

10 L’Éternel parla de nouveau à Ahaz, et lui dit
11 Demande en ta faveur un signe à l’Éternel, ton Dieu ; demande-le, soit dans les lieux d’en-bas, soit dans les lieux élevés.
12 Ahaz répondit : Je ne demanderai rien, je ne mettrai pas l’Éternel à l’épreuve.
13 Ésaïe dit alors :Écoutez donc, maison de David !
Est-ce trop peu pour vous de lasser la patience des hommes,
Que vous lassiez encore celle de mon Dieu ?
14 C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe,
Voici que la jeune fille est enceinte,
Elle enfantera un fils
Et lui donnera le nom d’Emmanuel.
15 Il mangera de la crème et du miel,
Jusqu’à ce qu’il sache refuser ce qui est mauvais
Et choisir ce qui est bon.
16 Mais avant que l’enfant sache refuser ce qui est mauvais
Et choisir ce qui est bon,
Le territoire des deux rois qui t’épouvantent sera abandonné.

Jugement d’Israël

17 L’Éternel fera venir sur toi,
Sur ton peuple et sur la maison de ton père,
Des jours tels qu’il n’y en a point eu
Depuis le jour où Éphraïm s’est éloigné de Juda
— Le roi d’Assyrie —.
18 Il arrivera en ce jour-là que l’Éternel sifflera les mouches
Qui sont à l’extrémité du delta du Nil,
Et les abeilles qui sont au pays d’Assyrie ;
19 Elle viendront et se poseront toutes
Dans les vallons abrupts
Et dans les fentes des rochers,
Sur tous les buissons
Et sur tous les pâturages.
20 En ce jour-là, le Seigneur rasera,
Avec un rasoir loué au-delà du fleuve,
— Avec le roi d’Assyrie —
La tête et le poil des pieds ;
Il enlèvera aussi la barbe.
21 En ce jour-là,
Chacun entretiendra une jeune vache et deux têtes de petit bétail ;
22 Et il y aura une telle abondance de lait
Qu’on mangera de la crème,
Car c’est de crème et de miel que se nourrira
Quiconque sera resté au milieu du pays.
23 En ce jour-là, il arrivera
Que tout lieu où se trouveront
Mille ceps de vigne,
Valant mille sicles d’argent,
Sera livré aux ronces et aux épines.
24 On y entrera avec les flèches et avec l’arc,
Car tout le pays ne sera que ronces et épines.
25 Quant à toutes les montagnes cultivées à la bèche,
On n’y entrera plus,
Par crainte des ronces et des épines :
On y lâchera le bœuf,
Et la brebis (en) foulera (le sol).

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.