×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Genèse 13     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Genèse 13
Segond « Colombe »


Séparation d’avec Lot

1 Abram remonta d’Égypte vers le Négueb, lui, sa femme et tout ce qui lui appartenait. Loth l’accompagnait.
2 Abram était très riche en cheptel, en argent et en or.
3 Il se rendit par étapes du Negueb jusqu’à Béthel.
4 à l’endroit où il avait dressé sa tente au commencement, entre Béthel et Aï, à l’endroit où était l’autel qu’il avait fait précédemment ; et là, Abram invoqua le nom de l’Éternel.
5 Loth, qui accompagnait Abram, avait aussi du petit et du gros bétail, ainsi que des tentes.
6 Le pays était insuffisant pour qu’ils restent ensemble, car leurs biens étaient si considérables qu’ils ne pouvaient rester ensemble.
7 Il y eut querelle entre les bergers des troupeaux d’Abram et les bergers des troupeaux de Loth. Les Cananéens et les Phéréziens habitaient alors le pays.
8 Abram dit à Loth : Qu’il n’y ait pas, je te prie, de dispute entre moi et toi, ni entre mes bergers et tes bergers ; car nous sommes frères.
9 Tout le pays est devant toi. Sépare-toi donc de moi : si (tu vas) à gauche, j’irai à droite ; si (tu vas) à droite, j’irai à gauche.
10 Loth leva les yeux et vit toute la plaine du Jourdain qui était entièrement irriguée. Avant que l’Éternel détruise Sodome et Gomorrhe c’était, jusqu’à Tsoar, comme un jardin de l’Éternel, comme le pays d’Égypte.
11 Loth choisit donc pour lui toute la plaine du Jourdain et partit vers l’est. C’est ainsi qu’ils se séparèrent l’un de l’autre.
12 Abram habita dans le pays de Canaan ; et Loth habita dans les villes de la plaine et dressa ses tentes en direction de Sodome.
13 Les gens de Sodome étaient fort mauvais et pécheurs envers l’Éternel.

Nouvelles promesses à Abram

14 L’Éternel dit à Abram, après que Loth se fut séparé de lui : Lève donc les yeux et, de l’endroit où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l’est et l’ouest
15 car tout le pays que tu vois, je te le donnerai, à toi et à ta descendance, pour toujours.
16 Je rendrai ta descendance comme la poussière de la terre, en sorte qu’on ne pourra pas plus la compter que l’on ne peut compter la poussière de la terre.
17 Lève-toi, parcours le pays en long et en large, car je te le donnerai.
18 Abram dressa ses tentes et vint habiter aux chênes de Mamré, à côté d’Hébron. Il bâtit là un autel à l’Éternel.

Texte de la Segond Colombe
Copyright © Éditions Biblio.