×

Appuyez sur Entrée pour rechercher ou ESC pour annuler.

 /   /   /  Amos 7     

Un clic sur un verset envoie vers le comparateur de versions.

Amos 7
André Chouraqui


L’étain

1 Ainsi, Adonaï IHVH-Elohîms me fait voir, et voici l’auteur des imagos, au commencement de la montée du regain ; et voici le regain après les tontes du roi.
2 Et c’est quand ils ont achevé de dévorer l’herbe de la terre, je dis : « Adonaï IHVH-Elohîms, pardonne donc ! Comment Ia’acob s’en relèvera-t-il, oui, si petit, lui ?
3 IHVH-Adonaï réconforte en ceci : « Ce ne sera pas, dit IHVH-Adonaï. »
4 Ainsi Adonaï IHVH-Elohîms me fait voir, et voici, Adonaï IHVH-Elohîms appelle à la querelle le feu ; il mange l’abîme immense et dévore la parcelle.
5 Je dis : « Adonaï IHVH-Elohîms cesse donc ! Comment Ia’acob s’en relèvera-t-il, oui, si petit, lui ?
6 IHVH-Adonaï réconforte en ceci : « Cela non plus ne sera pas », dit Adonaï IHVH-Elohîms.
7 Ainsi il m’a fait voir, et voici, Adonaï est posté sur un rempart d’étain. Et dans sa main, l’étain.
8 IHVH-Adonaï me dit : « Que vois-tu, ’Amos ? Je dis :  »L’étain« . Adonaï me dit :  »Me voici, je mets l’étain aux entrailles de mon peuple Israël. Je ne continuerai plus à passer outre pour lui.
9 Les tertres d’Is’hac sont désolés, les sanctuaires d’Israël sont dévastés. Je me lève contre la maison de Iarob’âm avec une épée. »
10 Amasyah, le desservant de Béit-Él, envoie dire à Iarob’âm, roi d’Israël : « ’Amos a conspiré contre toi aux entrailles de la maison d’Israël. La terre ne peut pas contenir toutes ses paroles.
11 Oui, ainsi dit ’Amos : ‹ Iarob’âm mourra par l’épée. Israël sera exilé de sa glèbe’. »
12 Amasyah dit à ’Amos : « Contemplatif ! Va, fuis pour toi vers la terre de Iehouda. Mange là le pain, et là, sois inspiré !
13 À Béit-Él, tu ne continueras plus à être inspiré : oui, c’est le sanctuaire du roi, c’est la maison du royaume. »
14 ‹ Amos répond et dit à Amasyah : « Je ne suis pas un inspiré, moi-même, ni un fils d’inspiré, moi-même. Oui, un bouvier, moi-même, un émondeur de sycomores.
15 IHVH-Adonaï m’a pris derrière les ovins ; IHVH-Adonaï m’a dit : ‹ Va, sois inspiré pour mon peuple Israël. ›
16 Maintenant, entends la parole de IHVH-Adonaï ! Toi, tu dis : ‹ Ne sois pas inspiré sur Israël ! Ne bave pas sur la maison d’Is’hac ! ›
17 Aussi, IHVH-Adonaï dit ainsi : Ta femme putassera dans la ville ; tes fils, tes filles tomberont par l’épée ; ta glèbe sera répartie au cordeau.

Texte de la Version André Chouraqui
Copyright © Édition du Cerf